OXI! Qu'est-ce qui ne va pas se passer demain? Que peut-il arriver de plus...?

"Mais qu'est-ce qui ne va pas se passer maintenant?Que peut-il nous arriver de plusdans ce cirque brulantque nous devons partager?Qu'est ce qui ne va pas se passer demain?Renouveler les illusionspour ne pas défaillir...?Ô Liberté,divine Liberté,je veux sortir,prends, ouvre la porte...!Ô Liberté,glacée Liberté,je veux sortir,prends, ouvre la porte...!" 

"Mais qu'est-ce qui ne va pas se passer maintenant?

Que peut-il nous arriver de plus

dans ce cirque brulant

que nous devons partager?

Qu'est ce qui ne va pas se passer demain?

Renouveler les illusions

pour ne pas défaillir...?

Ô Liberté,

divine Liberté,

je veux sortir,

prends, ouvre la porte...!

Ô Liberté,

glacée Liberté,

je veux sortir,

prends, ouvre la porte...!"

 

Manu Chao - ELLADA, GREECE, GRECIA - OXI ston fovo / NO to fear / NO al miedo / NON a la peur © AdrastosLamnon

Ce sont les mots de l'improvisation de Manu Chao pour partager la détresse du peuple grec.

 

Et les nôtres, des mots, des questions? Mais que ne va-t-il se passer demain...?

 

Ce matin, démunie ou simplement cherchant à  maintenir le souffle de "l'illusion pour ne pas défaillir" je retombe dans l'obscurantisme ancestral qui sommeille en moi, tout en étant consciente du côté pleutre de mon attitude qui attend du seul peuple grec la réaction que nous, nous autres européens, semblons incapables de tenir, et donc, en plein mysticisme irrationnel: j'ai allumé une bougie qui se consume depuis lentement, et, franchement, si je pouvais exécuter la danse de la pluie pour invoquer dans le cas présent non pas la pluie mais le refus collectif et total à cet appel à la servitude volontaire de la part de rapacité propre à notre condition humaine, je le ferais!

En fait, je vais le faire malgré tout... que ce ne soit que virtuellement!

,indio-danza-lluvia.jpg

 

1435916071_646267_1436021991_noticia_normal.jpg

Chaînes

El Roto - EL Pais - 5/7/2015

 

Et voilà que ma bougie se met à trembloter, elle arrive au bout, je vais la changer..

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.