JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

245 Billets

3 Éditions

Billet de blog 12 sept. 2015

De 1973 à 2015: mon 11 septembre à moi...

 

JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ma mémoire d'individu humain adulte sélectionne, traite, compulse, subit les assauts d'émotions diverses qui émergent, souvent malgré moi, et s'imposent et essaient de se mêler à mon présent, parfois en forme de dossier mal constitué et mal rangé bien au fond d'un tiroir jusqu'ici inconnu, et donc dossier presque illisible au point que mon esprit ayant du mal à décrypter les lignes, les signes, souvent agacé, le renvoie tel quel, sans plus, aux archives où le dossier avait été classé, jeté à mon insu?

D'autres fois,  comme si d'un événement en temps réel s'agissait alors que le temps aurait du lisser les perceptions en les transformant, je suis saisie des mêmes émotions primaires ressentis le jour "J". 

C'est ainsi qu'après quarante deux ans, formatée pas des joies (trois enfants merveilleux, quatre, plus un en devenir, petits-enfants magnifiques) et des tristesses, des dégoûts aussi, je me surprends toujours à ressentir le même degré de colère au souvenir, à la date chilienne fatale pour les libertés du continent américain et d"allende" hélas! (en espagnol: plus loin, au-delà): le 11 septembre 1973,

Née quelques années plus tard et ne les ayant pas vécus en direct, ma mémoire n'a enregistré qu'en différé, durant l'enfance et jeunesse, les dommages collatéraux du coup d'état en 1936 dans mon pays, les conséquences de la guerre civile que la sédition et les forces occultes  qui la soutenaient provoquèrent, les peurs qu'inspirèrent la terreur de  la dictature franquiste durant ses premières décennies, puis l'immobilisme, la soumission et la régression des mentalités qui malheureusement imprégnent encore une petite partie de la population espagnole avec des répercussions que nous constatons tous les jours, c'est peut-être ce qui justifie cette colère à l'état pur que je ressens à l'évocation de ce que fut ce 11 septembre 1973.

Dernier discours de Salvador Allende, à la radio quelques heures avant son assassinat (audio en espgnol):

https://www.youtube.com/watch?v=xZeEfXjTNu4

Lecture du discours, en français:

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article70972

" Allez de l’avant et sachez que dans un avenir plus proche que lointain s’ouvriront à nouveau les larges avenues par où s’avancera l’homme libre pour construire une société meilleure."

Hum! hum! nous sommes encore loin... mais je souhaite y croire.

© Stanislav Palekha

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement