JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

248 Billets

3 Éditions

Billet de blog 12 oct. 2014

JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

Ecomouv', Manichéisme... Acrasie

JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A lire les réactions en rafale à travers la frappe sur clavier de la part de ces Parfaits et Parfaites, Bons Hommes et Bonnes Dames qui en ascèse virtuelle expriment sans aucune cohérence leurs ...  croyances ?  foi en la parole de "leur" sauveur du moment sinon rien, ou alors... simple envie inconséquent ou opportuniste d'opposer et de manifester un malaise difficile à définir dénoué de tout espoir ou de réel désir d'efficacité politique ...?, réactions qui disent aujourd'hui tout et demain son contraire avec conviction, persévérance, obstination, à les lire ces réactions, donc, il n'est pas nécessaire de beaucoup approfondir pour comprendre le mal de vivre sociétal et le manque de résultats politiques que nous traversons.

Un exemple précis de cette déviance citoyenne c'est l'exemple ou cas Ecomouv' mais c'est pareil pour bien d'autres déviances politico-économiques et des réactions collectives déviantes où l'intérêt général est substitué par l'intérêt doctrinal, parfois par un vide total d'intérêt autre que le charlatanisme-"frappisme" facile, apporté par les moyens technologiques qui remplacent l'activisme citoyen par le défoulement blablabla-bistrot-du-coin.

Des milliers d'expressions toujours ou en majorité virtuelles donc (lorsque la manifestation à ce sujet était "de rue" le doute corporatiste, raisonnable ou pas, a entouré et mis à mal  l'événement) à propos de ce contrat conclu dans les conditions indignes que l'on connait, signé à une date plus que suspecte de détournement démocratique, dont le principe de levé de l'impôt républicain était bafoué, ont fussé pour le dénoncer ou pour demander sa mise à plat.

C'est ce qui vient, en partie, d'être fait.  En partie seulement en attendant que juridiquement l'Etat arrive à démonter les contraintes financières qui obligent et pèsent au détriment du contribuable et au bénéfice des prévaricateurs qui sont derrière ce détournement de fonds publics.  

Hélas... le messager et/ou l'artisan de cet abandon définitif du contrat des milliers de fois dénoncé ne convient pas aux Parfaits et donc ce que ces doigts frappaient avec rage hier continuent à frapper aujourd'hui avec rage son contraire ou, en tout cas, frappent et manifestent l'incohérence politique qui leur motive.

La ministre de l'Ecologie actuelle, qui en quelques mois a éventré cette iniquité, a agi suivant ses convictions manifestées depuis décennies mais dans le respect des lois républicaines.

Le principe du pollueur payeur est chez Madame Royal bien antérieur de pas mal d'années à la loi Borloo de 2008, tout comme antérieur aux directives européennes et c'est peut-être la certitude de la part des lobbyings qu'elle arrivera à faire primer ce principe par dessus les intérêts privés des uns et idéologiques des autres, qui est à l'origine de l'acharnement et de la manipulation médiatique à son égard.

En fait, plus que d'un doute quant à sa capacité à mener à bien son action politique à la tête de ce ministère, je soupçonne chez certains opposants, opposants irrationnels à la personnalité politique, la seule qui devrait nous intéresser,  imparfaite mais humaine et rigoureuse, je soupçonne donc chez ces opposants qui frappent en meute sans arguments valables, d'une manifestation de crainte qu'elle ne réussisse dans son objectif d'améliorer notre environnement, en somme d'illogisme propre à l'humain dont Spinoza disait: "Je vois le meilleur et je l'approuve et pourtant je fais le pire”

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni
Journal — Énergies
Une livraison d’uranium russe repérée à Dunkerque malgré la guerre en Ukraine
Mediapart a assisté mardi, sur le port du Nord, au déchargement de dizaines de conteneurs et de fûts de substances radioactives en provenance de Russie. C’est la première fois depuis février 2022 qu’une cargaison d’uranium naturel russe est photographiée en France. 
par Jade Lindgaard
Journal
Les auteurs des attentats de Bruxelles vont enfin être jugés
Après un faux départ qui a entraîné un retard de deux mois, le procès des attentats du 22-Mars démarre. Les principaux acteurs du procès des attentats du 13-Novembre, dont Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, sont encore une fois dans le box des accusés.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma