JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

249 Billets

3 Éditions

Billet de blog 21 avr. 2011

Convergences et divergences sur la fiscalité entre Ségolène Royal et Thomas Piketty: le débat

Organisée par la Fondation Terra Nova et le Nouvel Observateur, en partenariat avec l'association Désirs d'Avenirs, une réunion s'est tenue mercredi à 19h30, à «La Bellevilloise», 19 Rue Boyer, dans le 20ième arrondissement de Paris, à propos de la Fiscalité. L'occasion d'opposer Thomas Piketty, Professeur à l'Ecole d'Economie de Paris, et auteur du livre Pour une révolution fiscale à Ségolène Royal, candidate aux primaires socialistes.

JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Organisée par la Fondation Terra Nova et le Nouvel Observateur, en partenariat avec l'association Désirs d'Avenirs, une réunion s'est tenue mercredi à 19h30, à «La Bellevilloise», 19 Rue Boyer, dans le 20ième arrondissement de Paris, à propos de la Fiscalité. L'occasion d'opposer Thomas Piketty, Professeur à l'Ecole d'Economie de Paris, et auteur du livre Pour une révolution fiscale à Ségolène Royal, candidate aux primaires socialistes.

--------

Le débat, animé par Olivier Ferrand, Président de la Fondation Terra Nova et Renaud Dély du Nouvel Observateur, a eu lieu devant un public venu nombreux (la direction de la salle a dû refuser l'entrée à un important nombre pour salle comble et raisons de sécurité).

C'était l'occasion pour Ségolène Royal d'avancer de propositions portant sur la Fiscalité qu'elle intègrera dans son projet politique à soumettre aux Français(es) dans les mois à venir. L'un des points forts qu'elle propose est d'inscrire dans la Constitution l'égale contribution du capital et du travail.

C'était aussi l'occasion pour Thomas Piketty de se démarquer du parti socialiste et d'afficher ses divergences avec les propositions de Ségolène Royal. A retenir: la possibilité offerte sur le blog de Thomas Piketty d'effectuer en temps réel une simulation de ce qui changerait pour un foyer fiscal si ses propositions étaient retenues.

La vidéo complète du débat ici. A chacun(e) de se faire sa propre réflexion. Bon visionnage:

© 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — École
L’univers sexiste, homophobe et autoritaire de Stanislas, le « meilleur » lycée de France
De nombreux témoignages et des documents obtenus par Mediapart montrent ce qui est proposé par ce prestigieux établissement catholique. Une quinzaine d'anciens élèves racontent les « humiliations » et les « souffrances » vécues. 
par David Perrotin et Lorraine Poupon
Journal — Éducation
Dorlotée sous Blanquer, l’école privée prospère
L’enseignement privé n’a guère eu à souffrir du quinquennat écoulé, protégé par la figure tutélaire d’un enfant du système, le ministre Jean-Michel Blanquer lui-même. La gauche, tout à la défense d’un service public malmené, tâtonne sur sa remise en cause.
par Mathilde Goanec
Journal
Rapport du médiateur de Pôle emploi : ces règles qui pourrissent la vie des chômeurs
Sanctions « de plus en plus sévères et disproportionnées », « aberrations » derrière certaines mesures gouvernementales ou encore préconisations restées lettre morte : le médiateur national de Pôle emploi publie son rapport 2021, sans masquer son agacement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En convalescence financière, le bailleur social Semcoda distribue des primes à ses dirigeants
Malgré sa santé économique fragile, le plus gros bailleur social de la région Auvergne-Rhône-Alpes vient de distribuer à ses dirigeants des primes critiquables car elles intègrent des résultats exceptionnels liés à des ventes de logements. Les salariés, eux, n’ont pas perçu d’intéressement depuis plusieurs années.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)

La sélection du Club

Billet de blog
Autorisation de l'interdiction de l'IVG aux USA, sommes nous mieux lotis en France ?
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant ».
par bennoursahra
Billet de blog
États-Unis : le patient militantisme anti-avortement
[Rediffusion] Le droit à l'avortement n'est plus protégé constitutionnellement aux États-Unis. Comment s'explique ce retour en arrière, et que peuvent faire les militantes des droits des femmes et les démocrates ?
par marie-cecile naves
Billet de blog
Quel est le lien entre l’extrême droite, l’avortement et les luttes féministes ?
La fuite du projet de décision de la Cour suprême qui supprimerait le droit à l'avortement aux Etats Unis en est l'exemple. L’extrême droite d’hier comme d’aujourd’hui désire gouverner en persécutant un groupe minoritaire sur des critères raciaux pour diviser les individus entre eux. Quant aux femmes, elles sont réduites à l’état de ventres ambulants.
par Léane Alestra
Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger