JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

245 Billets

3 Éditions

Billet de blog 21 janv. 2009

Et dire que j'ose à peine le dire! Appel à E Plenel.

JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© ZappeurLePost

Ni l'arrêt ponctuel des belligérances en Proche-Orient, ni la découverte de la misère des gazaouis après la destruction de Gaza, ni l'arrivée de Barak Obama à la Maison Blanche ou encore l'image de l'opposition française chantant la Marseillaise dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, pour ne citer que des événements, à mon avis, majeurs de ces derniers jours sont suffisamment forts pour couvrir le écho de l'affaire franco-française qui émeut toute la classe politique, les médias et un partie des citoyens survoltés de ce pays.

Et, en vérité, il y a de quoi!

Alors, de quoi s'agit-il?

Ni plus ni moins que des supposées déclarations faites par une responsable socialiste, publiées par Le Monde et reprises et amplifiées sans enquête ni vérification par tout celui qui veut faire plaisir à la cour ou se faire plaisir à soi-même (le cas de certains de ses brillants camarades et de L Fabius en particulier, pour ne pas le nommer).

Monsieur E Plenel, puisque vous parlez et défendez la liberté de la presse avec tant de brio, pourquoi ne pas mener une enquête sur le fond, à charge et à décharge, pour mettre le journalisme et ses praticiens, mais pas seulement, les citoyens et les politiques aussi, face à ses responsabilités et déviances en tant qu'utilisateurs de cette galvaudée liberté d'expression citoyenne et liberté de la presse? Parce que, jusqu'à preuve concrète du contraire, ce n'est que de manipulation et non pas de liberté qu'il s'agit.

L'on peut ou pas être d'accord avec un projet politique, l'on peut ou pas apprécier une personnalité publique et même la trouver détestable mais nous sommes encore en démocratie et il y a des outils et des moyens pour le faire savoir sans besoin de mettre la barre au ras des pâquerettes et de nous retrouver au milieu d'une meute hurlante. C'est un travail de sape qui ne servira à la longue personne et qui, c'est sûr, desservit le pacte civique et va à l'encontre du respect que les individus sont en droit d'attendre.

Si votre enquête, Mr. Plenel, prouve que les mots tels qu'ils ont été jetés en pâture ont été prononcés, alors pas de pitié, au bûcher l'hérétique et que l'on n'en parle plus de cet élément subversif, empêcheur de se retrouver, les pantouflards, entre soi!


Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
En Pologne, les migrants toujours en quête de protection
Plusieurs centaines de migrants ont tenté d’entrer en Pologne la semaine dernière. Dans la forêt située côté polonais, activistes et médecins bénévoles croisent toujours des familles ou hommes seuls, traumatisés et transis de froid, qu’ils aident du mieux qu’ils peuvent. En parallèle, des avocats se mobilisent pour faire respecter le droit d’asile.
par Nejma Brahim
Journal — Outre-mer
Élie Domota : « L’État a la volonté manifeste de laisser la Guadeloupe dans un marasme »
Le porte-parole du LKP (« Collectif contre l’exploitation ») est en première ligne de la mobilisation sociale qui agite l’île depuis deux semaines. Contrairement à ce qu’affirme l’exécutif, il estime que l’État est bien concerné par toutes les demandes du collectif.
par Christophe Gueugneau
Journal — Outre-mer
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère de la population
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau
Journal — Outre-mer
L’émancipation de l’île antillaise, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue la Guadeloupe, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras