JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

245 Billets

3 Éditions

Billet de blog 31 déc. 2008

Aidez-moi à être homme; ne me laissez pas être bête fauve...

En attendant de passer à table, en famille, en cette soirée de fin d'année 2008, je vais essayer de partager cette ode qui me taraude depuis un moment.Ce n'est pas, d'ailleurs, mon message mais celui de Miguel Hernàndez, ouvrier agricole auto-didacte, républicain espagnol, poète "maudit" du franquisme de même que son ami Garcia Lorca. Mort en prison.  

JNSPQD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Survivant(e)
© Survivant(e)

En attendant de passer à table, en famille, en cette soirée de fin d'année 2008, je vais essayer de partager cette ode qui me taraude depuis un moment.

Ce n'est pas, d'ailleurs, mon message mais celui de Miguel Hernàndez, ouvrier agricole auto-didacte, républicain espagnol, poète "maudit" du franquisme de même que son ami Garcia Lorca. Mort en prison.

A l'écoute des événements de l'année sur les ondes durant cet après-midi, je n'ai plus envie d'exprimer des voeux de bonheur pour 2009, que des voeux de solidarité humaine et de fraternité suffiront.

Même si le mot victime ne fait plus partie du vocabulaire "politiquement correct" et véhicule une connotation réductrice, je désire dédier ce cri humain à tous les hommes et femmes victimes de la faim, victimes des guerres, de toutes les guerres, victimes du froid, victimes d'humiliations et spoliations... à de millions d'hommes et de femmes, donc, de par le monde et de par chez nous.

Le dédier aussi aux âmes sous l'emprise, victimes donc, de la faim de pouvoir, de la faim de domination, de la voracité rapace et de la passion de l'argent, qui leur fait devenir semblables à de tigres affamés...

Voici ce chant qui appelle à l'humanité de l'homme, qui croit, donc, dans l'humanité des hommes :

Par la faim retourne l'homme au labyrinthe

ou la vie n'y habite que sinistrement seule.

Réapparaît la bête fauve qui retrouve ses instincts,

ses pattes recourbées, ses rancunes, sa queue.

Il rejette les études et les acquis,

et enlève son masque, la peau de la culture,

les yeux de la science, la couche de la connaissance

qu'à posteriori la recherche lui procure.

Et alors, il ne sait que du mal, de l'extermination.

Il invente des gaz, lance des engins destructeurs,

il revient au sabot, recule au domaine

des canines, et avance en cannibale.

Il s'entraîne à la bestialité, et ainsi attrape la cuillère

bien disposé à ce que personne ne s'approche de la table.

C'est alors que je regarde et vois le monde à travers de meutes de tigres affamés,

et cette vision à mes yeux fait horreur et devient pesante.

Mais mon âme n'a pas tant de tigre admis,

autant de chacal dans son sein que le vin, le pain, la terre que touche

ma faim ne tienne pas à partager

avec d'autres faims mises avec noblesse en bouche.

Aidez-moi à être homme; no me laissez pas être bête fauve

affamée, carnassière, encerclée éternellement.

Moi, animal familier, avec ce sang ouvrier

je vous donne l'humanité qui est en nous et que mon chant pressent.

Miguel Hernàndez 1910/1942 - El hambre -

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant « Monsieur sécurité » de Yannick Jadot écarté de la campagne écolo
Insultes, menaces, intimidations : depuis plusieurs années, militants et élus alertent les responsables d’EELV sur le comportement de Philippe Bouriachi. Ce conseiller régional, qui faisait office de garde du corps de Yannick Jadot, a été écarté de l’équipe de campagne parallèlement à notre enquête. Il dénonce une cabale.
par Mathieu Dejean et Sarah Brethes
Journal — France
Affaire Hulot : Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne
Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.
par Mathieu Dejean
Journal — France
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal — International
Comment les Chinois ont corrompu les Kabila
Une société-écran, alimentée par deux sociétés d’État chinoises détentrices du plus gros contrat minier de l’histoire de la RDC, a versé au moins 30 millions de dollars à la famille et au premier cercle de l’ancien président Joseph Kabila. Sa famille a aussi obtenu en secret des parts dans l’autoroute et le barrage liés à la mine.
par Yann Philippin et Sonia Rolley (RFI)

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
« L’Héroïque Lande - La Frontière brûle » : des vies électriques
[Archive] «L'Héroïque Lande. La Frontière brûle», réalisé par Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz, renverse les attendus d'un film «sur» La Jungle de Calais, pour sonder les puissances politiques et sensibles du cinéma, avec des images qui s'imaginent depuis une Zone et avec ses fugitifs.
par Robert Bonamy
Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine