Appel pour une Nouvelle Donne Citoyenne

Et maintenant on fait quoi ?

Les sondages nous l’avaient prédit, les médias l’annonçaient, le 25 mai l’a acté. 

Tous le craignaient...

Je me suis engagé dans la campagne pour les Européennes avec la volonté de provoquer un sursaut citoyen, même si cette campagne a été brève.

Le malaise est bien plus profond qu’un simple désintérêt pour ce scrutin. Il se propage depuis de nombreuses années : 57% des électeurs ne se sont pas

déplacés aux urnes et essentiellement les moins de 35 ans ! « Ça ne changera rien », « manque d’information » et « mécontentement à l’égard de l’Union Européenne et du gouvernement » sont les principales motivations *.

Et maintenant ?

Au-delà de l’émotion et des protestations, construisons, nous, citoyens de toutes générations, de nouveaux moyens d’expressions démocratiques. Cette Ve République est à bout de souffle ! 

Partout où cette expression est sclérosée, apportons de nouvelles valeurs sociales et humanistes afin de construire et vivre un véritable progrès social et que nos enfants puissent s’en saisir. Être citoyen, c’est être capable de gouverner et d’être gouverné. Les dirigeants actuels n’ont de cesse de nous faire croire que seuls les techniciens et les professionnels de la politique peuvent se voir confier les affaires. Opposons leur une participation active aux politiques publiques. 

Nous sommes dans une société de profonds changements. L’ ère marquée par la reconstruction d'après-guerre, le néolibéralisme, la décolonisation, la fin de la guerre froide et de la Ve République... est révolue. Ces mots d’ailleurs ne parlent déjà plus à la génération des 18/35ans, qu’à travers les livres d’histoire.

Acceptons cette réalité.

Imaginons aujourd’hui et construisons une République sociale pour que cessent les oppositions de classes, les oppositions de générations, les oppositions idéologiques, les oppositions d’origines, les oppositions entre citoyens et politiques. Enfin, pour que cesse le sacrifice de l’intérêt général au simple profit d’une oligarchie politique et économique.

J'en appelle à toutes les générations. Relevons la tête, choisissons une autre voie que celle imposée depuis 40 ans par les gouvernements successifs !

Construisons ensemble un autre avenir !

À 29 ans, je suis désormais en Résistance citoyenne face au monopole toxique des bien-pensants et je vous invite, mes chers amis, à en faire autant. 

Prenons du recul pour proposer mieux ! Rejoignez Nouvelle Donne !

Joseph Boussion

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.