jocegaly
Abonné·e de Mediapart

181 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 nov. 2015

jocegaly
Abonné·e de Mediapart

Multiplication des laboratoires biologiques US à visée militaire aux frontières de la Russie

jocegaly
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il serait sans doute naïf de demander pourquoi cette inquiétude de la Russie.
Le plus étonnant reste quand même le silence des pays de l'UE à ce sujet . Y aurait-il une explication? Allô? Mediapart?

La Russie s'inquiète de la multiplication des laboratoires biologiques US à visée militaire aux frontières de la Russie

par Press TV 31 Octobre 2015,

Un haut responsable de la sécurité de la Russie a mis en garde contre un nombre croissant d’installations de recherche financées par les Etats-Unis produisant des armes biologiques dans les pays près des frontières russes, décrivant ces initiatives comme « un vrai problème. »

Prenant la parole après une réunion du Conseil de sécurité russe, le chef de l’agence, Nikolaï Patrouchev, a déclaré que Washington verse « des dizaines de milliards de dollars » dans les laboratoires d’armes biologiques qui opèrent sur les territoires de la Communauté des [nouveaux] Etats indépendants (CEI) qui faisaient partie de l’ancien bloc soviétique et qui entourent la Russie, a rapporté samedi RT.

« Il y a aussi d’autres problèmes, tels que la production d’armes biologiques à des fins militaires et de très grand fonds alloués à cette entreprise » a ajouté Patrouchev…

sources

Press TV Russia warns of growing US-funded bio-weapons labs in region

Via: http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/10/la-russie-s-inquiete-de-la-multiplication-des-laboratoires-biologiques-us-a-visee-militaire-aux-frontieres-de-la-russie.html

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte