jocegaly
Abonné·e de Mediapart

181 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 nov. 2015

jocegaly
Abonné·e de Mediapart

Hassan Rohani Président Iranien- Interview - 11 et 12 novembre 2015

jocegaly
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Hassan Rohani Président Iranien- Interviews des 11 et 12 novembre 2015

 Contraste étonnant entre Pujadas et le calme souriant de Rohani. La morgue coquine du petit journaliste du Siècle et de Bilderberg exulte lorsqu'il exhibe d'un geste presteavec l'air malicieux d'un exhibitionniste ouvrant son imperméable,   la photo d'une femme enlevant un foulard .

VIDEOS El Kabbach Sur EUROPE 1

 L'entretien conduit par Mrs Pujadas et Elkabbach le 11/11

Hassan Rohani est l’invité exceptionnel d’Europe 1 et de France 2 mercredi 11 novembre 2015,...

L'interview de Jean-Pierre Elkabbach - 11/11/2015 - 20:28

Interview exclusive d'Hassan Rohani, président de la République islamique d’Iran

Hassan Rohani est l’invité exceptionnel d’Europe 1 et de France 2 mercredi 11 novembre 2015, pour une interview exclusive menée par David Pujadas et Jean-Pierre Elkabbach.

Extraits vidéos de l'entretien du jour précédent, et commentaires de Jean-Pierre Elkabbach- 12/12

Hassan Rohani, président Iranien, était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach ce jeudi matin.

L'interview de Jean-Pierre Elkabbach - 12/11/2015 - 09:06

Nucléaire, Syrie, Israël : Hassan Rohani répond aux questions de Jean-Pierre Elkabbach

Hassan Rohani, président Iranien, était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach ce jeudi matin.

 ***

Conflit israélo-palestinien : Rohani réclame "un vote du peuple"

Sur Europe 1

Publié à 20h13, le 11 novembre 2015

Par Benjamin Bonneau

Le président iranien était l'invité exceptionnel d'Europe 1 et de France 2, mercredi à 20 heures.

EXCLUSIF - Il y a quelques années, Mahmoud Ahmadinejad, ancien président iranien, avait déclaré qu'"Israël n'avait pas sa place sur la carte du Proche-Orient." Son successeur, Hassan Rohani, est-il sur la même ligne ? La question lui a été posée lors d'une interview exclusive accordée à Europe 1 et France 2, diffusée mercredi soir.

"Notre point de vue est clair : tous ceux qui sont Palestiniens, aujourd'hui réfugiés dans d'autres pays, doivent revenir dans leur foyer, leur pays. Il faut des élections sous l'égide des Nations unies et le vote du peuple devra être respecté", a affirmé le président iranien.

"Avant 1948, il y avait un seul pays".Quant à l'existence de deux pays, la Palestine et Israël, le président iranien est sans équivoque : "non, nous parlons d'un Etat. Que tout le monde se réunisse et vote. Avant 1948, il y avait un seul pays. Nous voulons retourner à cette situation". Ce qui voudrait donc dire qu'il n'y aurait plus d'Etat d'Israël ? "Nous ne parlons pas de cela ! Nous  parlons du vote du peuple. Une fois réuni, tous les juifs, tous les musulmans, tous les chrétiens, tous ceux qui appartiennent à cette terre et sont aujourd'hui réfugiés doivent revenir dans leur pays et voter".

"La seule solution, c'est une élection libre". Interrogé sur la légitimité de l'Etat d'Israël, Hassan Rohani a rappelé que l'Iran "a déclaré à plusieurs reprises ne pas reconnaître la légitimité de l'Etat d'Israël actuel. C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas de relation avec cet Etat. La seule solution, c'est une élection libre". 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte