A propos de l' article:" Emmanuel Macron annonce une «rupture» en trompe-l’œil"

Comédie deThéatre de boulevard avec Marseillaise

le 13/03/2020, 20:15, à propos de l' Analyse Emmanuel Macron annonce une «rupture» en trompe-l’œil

Après les tics de Sarkozy, il a tenté hier d'imiter le  Chirac de "la fracture sociale" avec les mêmes accents virils de "rassembleur" et son gaullisme d'occasion...

La réalité de sa politique prend immédiatement le dessus avec un Philippe concentré sur la défense prioritaire des profiteurs du "CAC40", relayé par un Lemaire et surtout une Pénigaud qui, sollicitée par une journaliste téméraire, doit "réfléchir" sur le massacre par ordonnance  des chômeurs, prévu le 1er Avril.

Le 49-3 pour ne pas dépasser le cap fatidique des 3 ans afin d'organiser l'amnésie collective et se faire un "look de gauche" qui désarme en effet sa clique médiatique obligée d'opérer un brusque virage...

 Covid19 "providentiel" grâce auquel Macron ment comme il respire et essaie de nous vendre l'image d'une France qu'il a consciencieusement détruite.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.