De l'utilité de manifester

le 17/01/2020, 19:39, à propos de l' Entretien Retraites: comment les syndicats font face à un pouvoir inflexible

Restons calmes et déterminés d'autant plus déterminés que l'adversaire de classe se découvre un peu plus chaque jour de lutte et nous permet d'élargir le mouvement sur le terrain avec le soutien et bientôt l'apport de salariés auxquels via une partie de la presse un peu plus libre et les réseaux dits "sociaux" qui nous permettent de débusquer les "fake news" officielles et autres manipulations d'Etat.

De nombreux salariés ,  jeunes précaires  commencent à s'intéresser à ce qu'ils pensaient juqu'ici "incompréhensible": la réforme Macron-BlackRoc. Nos manifestations servent désormais à expliquer, argumenter à l'aide de nos vécus, l'avenir que Gouvernement, financiers et  patrons du CAC 40 leur préparent, tout en leur assurant un quotidien pourri.

La durée de ce mouvement multiforme joue pour nous: on continue, armés de nos tracts, banderoles et brochures, nos billets, chèques et pièces pour la solidarité financière avec les grévistes...

La France sociale d'aujourd'hui repose sur la Résistance à l'oppression de nos parents et grands parents. "Ils" ont déjà bien entamé notre héritage, notre devoir est non seulement de "les" arrêter, les empêcher de nuire davantage, mais de les chasser à plus ou moins brève échéance, ce sont des usurpateurs. Cette réforme du pire et des banquiers doit être retirée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.