Ouragans en série: Trump appelle à la prière...

Le sud des USA attend l'arrivée d'Irma, quelques jours après son prédécesseur, Harvey... L'immonde Trump, qui persiste à nier la réalité du réchauffement climatique, appelle à "une journée de prière"...

L'invraisemblable crêtinerie du Président de la première puissance mondiale nous étonnera toujours. Après avoir proclamé la sortie de son pays de la "COP 21", arguant  la négation du réchauffement climatique, celui ci, après le premier cyclone ayant touché son pays, en a appelé à une "journée de prière": joooli, non?

Alors qu' Irma est sur le point de dévaster la Floride, après avoir rasé les petites Antilles, qu'un autre cyclone pointe dans l'Atlantique: "José", Trump a trouvé la solution; prier...

Je ne suis pas sûr que les pauvres gens qui ont tout perdu dans ces catastrophes soient réconfortés par les prières de Trump...

Notons au passage l'excellente réaction d'un ministre des Pays Bas" Les pays les plus gros pollueurs de notre planète peuvent être considérés comme responsables de cette catastrophe et des victimes!!!"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.