Le sport à la française...

Après le gigantesque "pataflar" auquel on a eu droit suite à "l'épisode Neymar" , on peut constater...

Suite au gigantesque "pataflar" auquel on a eu droit suite à "l'épisode Neymar", on peut constater l'extrême discretion de nos athlètes aux championnats du monde de Londres: pas la moindre petite médaille, même de bronze, alors que de minuscules pays , dont, pour certains, j'ignorais jusqu'à l'existence, réussissent des exploits..

C'est le "sport à la française", tout dans le spectacle, dans le "tape à l'oeil", dans la com et si peu à la base, dans les quartiers, les villages et les animateurs bénévoles doivent être pour le moins écoeurés face à cette étalage de millions alors qu'eux rament avec si peu de moyens.

Cela me fait penser à Marseille: un magnifique stade, très coûteux, une équipe de foot qui occupe la totalité de l'espace médiatique d'un côté, des équipements vétustes, gymnases en mauvais état et si peu nombreux, vestiaires pourris etc , de l'autre...

C'est le sport à la française, le sport du "plateau télé", des tee shirts à 150 euros, de la frime et du pognon.

Je ne suis pas un fana des sports de compétition, mais il me semble que les résultats de nos athlètes sont significatifs... 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.