Journalisme: deux poids, deux mesures????

Lorsqu' à l'occasion de manifestations des Gilets jaunes des journalistes sont pris à partie voire bousculés par des manifestant, ces faits ont l'honneur des JT, avec commentaires outrés dénonçant ces effroyables atteintes au "droit d'informer" et donc, à la démocratie...Jusque là , rien à dire, quoi que...

La colère des gilets jaunes prend parfois des aspects excessifs : s'en prendre aux journalistes est stupide et contre productif... C'est donner à nos adversaires des arguments dont ils n'ont pas besoin...

Toutefois, il est remarquable de constater que lorsque c'est la police qui s'en prend aux journalistes , ce qui arrive de plus en plus souvent: matériel saccagé, photos effacées, journalistes gazés, matraqués, éborgnés, la belle indignation de nos chaines nationales devient muette... Pas un mot, ou presque...

Ce "deux poids, deux mesures" décrédibilise complètement le discours des géants de la presse télévisée et accrédite l'idée selon laquelle elle est à la solde du pouvoir macronien...

Messieurs, mesdames, défendez vos journalistes, mais défendez les tous!!!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.