ÉCOLOGIE "VS" LE LIVRE DE L'APOCALYPSE

A l'adresse de GREENPEACE ou d'autres acteurs écologiques...

Suite à une récente réflexion,je me permets de relever un paradoxe très important dans l'espoir de vous sensibiliser.. .

Pourquoi le ferai- je? Et pourquoi le craindrai- je d'ailleurs ?
Par ce soucis de sensibiliser dont les attentes s'opposeraient presque en raison d'une prétention adverse inutile et non réflexive!
Et d'avoir à se fédérer avant d'être intelligible dans un combat commun?

-Au sujet de la question religieuse...
J'avais proposé une modeste pétition pour critiquer le livre de l'Apocalypse et surtout qu'on en discute dans les médias,n'ayant de pouvoir que cette même modestie de penser.

Vous ne pourrez pas avancer avec des moyens énormes contre beaucoup de personnes égoïstes.
Mais c'est surtout contre une écrasante population qui n'osera pas vous dire qu'elle n'attend que la fin du monde que vous déployez des efforts inutiles de persuasion .
Le Chaos est deja mentionné dans le livre de l'apocalypse comme une fatalité; ce livre qui affirme que rien ne doit être retranché ni rajouté...
Cette majorité inodore fera tout, que ce soit inconsciemment ou par la passivité pour enrayer toutes initiatives qui contrarieraient ses croyances.
Qu'elle fera tout pour accéder à la vie éternelle sous ce principe d'obéissance.
Même si ce rouage qualifié de ridicule vous ferai rire ou sourire, cette attitude est puissamment contrariante...

-Nous avons sensiblement le même problème au sujet de la cause animale ou l'horreur se legitime et se camoufle.
Contrairement à notre fondation intime, il y a permissivité si ce n'est recommandation suite au déluge.. L'odeur du steak facilite l'interprétation divine...

-Par digression à vos intérêts?
Je vous fais remarquer et pour finir le danger que ce livre de l'apocalypse offre à la concurrence dogmatique diverse et plus rétrograde,mais probablement plus tolérante sur la position écologique...

Veuillez agrer Monsieur, Madame de GREENPEACE mes chaleureuses salutations.

Joël Marlet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.