joelle Koenig
Abonné·e de Mediapart

96 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2012

Le milliardaire américain Warren Buffett

joelle Koenig
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le milliardaire américain  WARREN  BUFFETT.  Joelle koenig, 22-01.2011

 Je reprends  ici un certain nombre de choses  d’ un article de Time Magazine consacré à Warren Buffett,  dans le numéro du 23 janvier 2012.

 Il est, pour moi, evident qu ‘en France,  à gauche entre autre, on a une attitude différente  par rapport aux milliardaires. Je n’ai jamais vu  d’articles  positifs  sur …Lilliane Bettencourt, Dassault,  ou autre.

Warren Buffett, 81 ans, était considéré comme le milliardaire le plus riche du monde en 2008. En 2011, il est, selon Wikipedia, 3 ème, après le mexicain Carlos slim . Bill Gates est le deuxième.

Warren Buffett  est  un symbole américain de marques telles que Coca cola, American Express et IBM. Il bénéficie d’un prestige important car il a toujours—c’est important aux Etats Unis-- su faire de l’árgent (Titre de l’article : Warren Buffet believes in making money ..He believes in the ability of government to make people’s lives better…

Il est, à n’en pas douter, capitaliste, affirmant que le capitalisme a libéré plus de potentiel humain que tout autre  système dans l’histoire de l’humanité. Mais, ce qui est intéressant, et qui peut nous interpeler en  France , c’est son affirmation  que nous avons besoin d’un système fiscal  où les riches  payent des impôts plus élevés  et d’une redistribution des revenus.  Pour moi, le changement à partir de mai 2012, sera d’abord fiscal  ou ne sera pas.

Originaire d’úne famille républicaine, il a été amené à s’intéresser à  Martin Luther King par sa femme qui était démocrate  Elle savait donner alors que je savais prendre, dit –il  ( She was a great giver and I was a great taker). Et il était devenu adepte de cette idée de Martin Luther King : la loi ne peut pas changer le cœur, mais elle peut contenir les sans coeur

Il estime qu ‘il est anormal qu ‘il paye, lui,  un impôt sur le revenu de 17% pendant que son personnel paye environ 30%. Washington, dit-il, doit cesser de bichonner les riches.

Il affirme aussi qu’il y aura toujours 10% de gens peu qualifiés au bas de l’échelle, pour lesquels il y  aura moins d’emplois diponibles qu íl y a 100 ans…

Alors  que la « mode » aux USA  est, aujourd ‘hui, chez les Républicains,  de revendiquer moins de dépenses de la part du  gouvernement  et moins d’impôts, il affirme, lui,  qu’il faudrait, au contraire,  dépenser davantage pour aider les entreprises et résoudre les problèmes économiques.  Cela rend fous les Républicains.  Il est, d’ailleurs, un soutien important d’Obama. I

Contrairement à ce que nous prônons en France, il ne parle pas d’austérité.

Il n’est pas unique en son genre.  Il y dans Time Magazine de cette semaine ( 30 janvier 2012), un article Command and Control / fixing capitalism means taking power back from business.( = corriger le capitalisme signifie reprendre le pouvoir au monde des affaires)

Il me semble que lorsqu ‘on entend de telles choses aux USA, cela signifie  qu ‘il est temps , en France et en Europe, d’avancer des idées clairement à gauche. Il y a dans le monde.fr aujourd ‘hui un blog : «  Ginrich et La revanche des petits » Où Corine Lesne a-t-elle été chercher que Ginrich, l’un des candidats républicains qui vient de remporter les élections  primaires en Caroline du Sud, représente les  petits quand les medias en sont à élucider son rôle dans Fanny Mae and Freddy Mac, très impliqués dans la grave crise de l’immobilier( loin d’être terminée) qui a entrainé l’effondrement financier aux USA  en 2008-2009.

Réformer le système fiscal, est donc nécessaire. Je n'ai pas dit que c'etait suffisant. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Proche-Orient
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Quarante-quatre morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figureraient quinze enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. Une trêve entre les deux parties serait entrée en vigueur dimanche soir.
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal — Amériques
En Colombie, Francia Márquez, première afro-descendante à la vice-présidence, suscite l’espoir
Francia Márquez entre en fonctions aux côtés du nouveau président Gustavo Petro dimanche 7 août. Cette femme noire et activiste écoféministe a promis d’« éradiquer le patriarcat » en Colombie et de lutter contre les discriminations, mais les écueils seront nombreux.
par Sophie Boutboul

La sélection du Club

Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale