Haïku politique

S'il est réélu le président français brûlera

chaque jour un cierge au musulman qui a 

rendu possible son maintien au pouvoir.

Bel exemple d'intégration post-mortem.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.