Le 13ème travail d'Hercule, faire un test covid!

De Paris à Bordeaux, en passant par Nantes, les laboratoires privés sont débordés par les demandes de tests PCR et sérologiques. Alors que la France ne réalise que 400 000 tests sur les 700 000 promis1 par le gouvernement à la sortie du confinement, les centres de dépistage de la Covid-19 sont sous tension.

Le nombre de témoignages de files d’attentes sans fin et de difficultés à se faire dépister pour le coronavirus explosent alors que le gouvernement assure que tout est sous contrôle. Pire, des personnes exposées au virus, dits « cas contacts », à qui le Préfet1 a demandé de se faire dépister ont eu toutes les peines du Monde à être prises en charge par les services de santé publique. En effet, l’imbroglio des réponses données aux différents « cas contacts » entre les médecins de ville, SOS médecin et les urgences révèlent un manque de cohérence dans la lutte contre la covid-19. Des personnes revenant d’un cluster, en contacts avec plusieurs personnes positives au coronavirus et les signes cliniques ont eu comme réponses incompatible comme « non mais attention c’est pas toujours le covid, vous pouvez attendre une semaine» par dessus la jambe à « faire le test dès le lendemain dans un centre sans RDV pour que ce soit rapide et de se confiner dès à présent » anxiogène.

 

Les laboratoires privés continuent de faire passer des tests aux personnes sans ordonnances alors que les personnes avec une ordonnance sont refusés et on leur propose un rendez-vous dans une dizaine de jours. Les responsables de ces laboratoires expliquent qu’ils réalisent des tests sans rendez-vous mais que les personnes se présentent deux heures avant l’ouverture du centre pour avoir une chance de faire un test PCR. Cette politique favorise la concentration de population pendant plusieurs heures dans un espace réduit, des gestes barrières non respectés, des disputes à masques découverts font de ces files d’attente de futurs clusters de la Covid-19, mais aussi d’autres pathologies virales et bactériennes. 

Le spectacle offert devant les laboratoires d’analyse frôle le ridicule. Des prélèvements à la va-vite qui passent de 10 secondes par narine à l’hôpital contre 3 secondes superficielles dans un laboratoire parisien2, de l’improbable situation où plusieurs personnes se font tester en même temps sur une seule zone de prélèvement ou encore des écouvillons qui se baladent à l’air libre sans le moindre respect des bonnes pratiques d’hygiène, font craindre la multiplication des faux-négatifs et faux positifs, et la propagation rapide du Sars-coV-2 dans la population. Sans oublier que face à l’afflux d’échantillons reçus, les résultats reviennent de plus en plus tardivement, non plus dans les 6 à 24 h, mais au bout de 48 h voire 5 jours pour un dépistage PCR à Paris Plage3.

Le gouvernement affirme que tout est sous contrôle mais le ministre de la Santé vient d’autoriser les pompiers et étudiants en santé à réaliser des prélèvements sans avoir la certification pour la norme NF EN ISO 229704, ce qui interroge les professionnels de santé qui craignent l’arrivée massive d’écouvillons à tester avec une traçabilité douteuse et des conditions de réalisation inconnues. Enfin, quel est l’intérêt de signer un arrêté pour rendre les tests PCR5 gratuits si les automates ne sont plus en capacité d’effectuer les analyses ? S’il faut attendre de longues heures pour espérer effectuer un test ?

L’absence d’une stratégie globale pensée au niveau de l’échelle locale en amont du déconfinement peut faire craindre l’explosion des cas de covid-19 et retarder la sortie de la crise sanitaire, comme en atteste le re-confinement des résidents en EPHAD6.

Johnny Delort-Dedieu

 

1https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-a-quiberon-le-prefet-ferme-un-bar-et-invite-les-clients-a-se-faire-depister-1595614695

2Observé le samedi 25 juillet dans un hôpital francilien contre un laboratoire privé dans Paris

3Entendu à Paris Plage le samedi 25 juillet 2020

4https://www.preisofrance.fr/details-a+qui+s+adresse+la+norme+nf+en+iso+22870-74.html

5https://www.rtl.fr/actu/politique/coronavirus-veran-annonce-le-remboursement-des-tests-pcr-meme-sans-ordonnance-7800690575

6https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault-residents-ehpad-reconfines-boisseron-apres-cas-covid-19-intervenant-exterieur-1856788.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.