Organisations et acteurs : rejoignez le comité de veille JOP Paris 2024

Après sa création le 8 février dernier, le "comité de veille et d'étude JOP Paris 2024" invite tous les acteurs et organisations intéressés à le rejoindre. Retrouvez ici le texte fondateur

En 2024, Paris et la France accueilleront l’évènement le plus regardé au monde : les Jeux Olympiques et Paralympiques d’été. Les engagements du Comité de Candidature Paris 2024 en matière éducative, sociale et environnementale et particulièrement l’ « héritage » promis à la population française, ont largement contribué à l’attribution des Jeux à Paris.


Le comité de veille et d’étude des JOP 2024, regroupant des syndicats (plusieurs syndicats nationaux de la FSU dont le SNEP, le SNES et le SNUIPP ou encore la CGT-93), des associations (FSGT-93, Centre EPS et Société) et des chercheurs prend la mesure du défi. Il se propose de créer une veille sur les mises en oeuvre des engagements pris et d’oeuvrer au développement et à l’accès du sport pour tous et toutes, partout sur le territoire, outremer compris. Il reste ouvert aux personnes animées par les mêmes centres d’intérêt.


Les Jeux Olympiques et Paralympiques ne sont pas l’organisation de tous les championnats du monde au même moment. Ils ont une portée symbolique qui porte un message de paix, une trêve dans les temps de guerre. Si les termes « Jeux Olympiques », « Jeux Paralympiques », « Olympiades » … sont protégés et contrôlés par les comités olympiques et paralympiques, la compétition sportive, l’élan et l’engouement pour la rencontre entre peuples du monde entier représentent un évènement mondial qui fait partie du bien commun des populations. Il convient alors de le préserver de certains glissements qui en tueraient la genèse et l’esprit.


Le comité de veille et d’étude se propose de travailler à faire vivre ce bien commun pour qu’il reste au service des valeurs qui ont constitué sa création et sa dynamique.


La candidature des JOP 2024 avance l’idée d’une génération de sportifs et de sportives en 2024. Une génération d’enfants aujourd’hui au collège qui sauront nager, courir, sauter, se renverser sur les mains, jouer au handball, au football, etc. Une génération qui pourra devenir un public averti, qui pourra s’engager dans l’encadrement et la formation, dans l’organisation d’évènements sportifs. Pour le comité de veille et d’étude JOP 2024, cette nation de sportifs et sportives ne pourra émerger sans une politique ambitieuse d’éducation physique et sportive à l’école et sans le développement de la pratique sportive pour tous et toutes dans les clubs et associations. Cette politique sportive doit notamment s’accompagner d’un plan urgent de construction et de rénovation d’installations sportives dans lequel l’Etat doit s’engager, y compris financièrement.


Les membres du comité de veille et d’étude pensent que les JOP 2024 peuvent être un accélérateur des transformations sociales pour permettre de réduire les inégalités territoriales d’accès aux pratiques sportives (nombre et diversité des installations, transport, coût, qualité de l’encadrement, etc.) et développer les solidarités (pratiques partagées, paix, lutte contre les discriminations de tous ordres, etc.)
Le comité de veille et d’étude se réunira régulièrement jusqu’en 2024 et organisera des conférences, débats et temps de réflexions.


Le comité de veille et d’étude JOP 2024

Soutiens et questions par mail : comite.veille.etude.jop2024@gmail.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.