Les JOP sont-ils bons pour l'EPS, le sport et le sport scolaire ?

En invitant Thierry Terret, délégué au Ministère de l’Education Nationale, Emmanuelle Bonnet-Ouladj, co-présidente de la FSGT et Nathalie François, secrétaire nationale du SNEP-FSU, le « comité de veille et d’étude JOP 2024 » souhaite lancer le débat sur l’intérêt d’accueillir les JOP en 2024, alors que les villes candidates se sont progressivement désengagées les unes après les autres.

http://www.snepfsu-creteil.net/wp/wp-content/uploads/2018/08/débat-31-Mai-2018-Comité-de-Veille-et-détude-JOP-2024.mp3

L'échange initié le 31 Mai dernier a permis aux intervenant d'exposer leurs points de vue sur l'avenir de l'EPS, du sport et du sport scolaire alors que l'"Héritage" des JOP de Paris 2024, tant mis en avant lors de la candidature, est interrogé voire remis en question !

Les propositions mises en avant par Thierry Terret (MEN-ESR), les craintes sur la politique sportive de Macron soulevées par Emmanuelle Bonnet-Ouladj (FSGT) ou les revendications portées par Nathalie François (SNEP-FSU) montrent que les enjeux autour des JOP de Paris 2024 et du sport pour toutes et tous sont nombreux.

Le comité de veille et d'étude poursuivra ces échanges et réunions lors des prochains mois et années. Alors n'hésitez pas à vous abonner à ce blog et à diffuser nos publications.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.