Un kit de survie pour les journalistes envoyés à Pékin cet été

Quoi? Un problème avec le Quotidien du Peuple? Pour aider, voire sauver les journalistes étrangers envoyés à Pékin pendant les Jeux, la fédération internationale des journalistes a lancé lundi un site gorgé d'informations pratiques: comment protéger ses contacts locaux, comment négocier avec la police sont quelques-uns des conseils distillés sur playthegameforopenjournalism.com

Quoi? Un problème avec le Quotidien du Peuple? Pour aider, voire sauver les journalistes étrangers envoyés à Pékin pendant les Jeux, la fédération internationale des journalistes a lancé lundi un site gorgé d'informations pratiques: comment protéger ses contacts locaux, comment négocier avec la police sont quelques-uns des conseils distillés sur playthegameforopenjournalism.com

Sur ce site américain à l'initiative de correspondants étrangers déjà en place, sont rassemblés des conseils pratiques classés par catégorie, plusieurs forums de discussion et une "hotline" composée de journalistes sinophones. Accessibles par téléphone, ils aideront les journalistes étrangers à accéder aux évènements olympiques, négocier des accréditations «à la chinoise», protéger ses sources chinoises, installer des proxy pour braver la censure sur internet ou même gérer une situation de crise comme les filatures ou ... l'emprisonnement. Tout est sur www.playthegameforopenjournalism.org (=jouer le jeu du journalisme ouvert), dans la langue de Shakespeare.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.