La belle charte, ses 3600 signatures... et ses relais maladroits

Vendredi dernier, je recevais un "appel en absence" sur mon portable puis un petit message de Zola sur gtalk:

Zola™: 你可以拒绝或忽略的一个请求:能否翻译成法文?  零八宪章 08宪章 简体中文版、繁体中文版、日文版、

英文版 https://knol.google.com/k/-/-/3jhi1zdzvxj3f/9

 

Il me demandait en fait de lui traduire en français la charte 08 qu'il venait de signer à son tour comme 3600 autres personnalités chinoises, à l'heure où j'écris ces lignes. Dieu merci, une version en français existait déjà sous la plume québecoise de Canadian Rights and Democracy et qu'a déniché Jean-Philippe Béjà sur son blog mais aussi sous la plume française de Pierre Haski, ancien correspondant en Chine de Libération et fondateur de Rue89 (mais aussi en anglais http://www.nybooks.com/articles/22210 ). Signe préoccupant, l'adresse gmail de Zola vient d'être désactivée. Les mails ne lui parviennent plus et il aura fallu trouver une autre manière de lui faire parvenir ce texte. Rappelons, que plusieurs de ces signataires ont déjà été arrêtés ou interpellés depuis la diffusion de cette charte qui préconise tout de même une séparation nette des pouvoirs, l'abolition du système du parti unique, l'égalité de droits entre la ville et la campagne, la liberté totale de mouvement, l'établissement et la garantie de la propriété privée, la création d'un système de santé pour tous, la liberté de culte, d'expression.

 

Certains le savent, Zola journaliste citoyen n'est pas un dissident à proprement parler mais un jeune bloggeur gentil, narcissique et casse-cou. Grâce à son blog où il raconte ses exploits, le garçon jouit d'une certaine notoriété à l'étranger où on le considère parfois comme un héros, mais il commence à agacer ses compatriotes citizen reporters que je cotoie ici, qui prennent véritablement des risques, aimeraient bien enquêter, faire ce que ne peuvent pas faire les journaux contrôlés par l'état... sans passer pour des suppôts de l'occident ou des dissidents. Il y a deux semaines, Zola suppliait Pékin et remuait ciel et terre pour obtenir un visa lui permettant d'assister aux cérémonies des Best of Blogs organisées par le quotidien germanique Deutsche Welle: il expliquait qu'il n'était pas un dissident, qu'il fallait le laisser prendre l'avion puisqu'il souhaitait simplement honorer une invitation. Aujourd'hui,il signe cette formidable pétition et le clame haut et fort sur son blog, sans pour autant expliquer ses motivations, son choix... donnant du grain à moudre à son entourage qui lui reproche de ne pas avoir de pensée construite, d'analyse aboutie qui lui permettrait de guider, de motiver une jeunesse chinoise sur laquelle il détient une influence très forte, ne serait-ce que par l'audience très importante de son site ou le succès de ses conférences qu'il donne dans les différents campus du pays.

 

Pour la sécurité de ces signataires, professeurs, écrivains et même fonctionnaires, je pense qu'il est sage de ne pas considérer tout de go cette charte comme un texte de dissidents politiques, aussi courageux qu'ils soient. Présentés si vite de la sorte, leur message perd sur place beaucoup de crédibilité car on les étiquette comme des trublions à la solde des occidentaux alors qu'avant tout, leur désir est de faire changer l'orientation du gouvernement, de susciter le débat, d'alerter l'opinion publique* chinoise plutôt que la presse étrangère.

 

 

* Je me réjouis de la manière dont cette charte se diffuse et suscite le débat sur les forums des sites étudiants dont certains sont connus pour être particulièrement patriotes comme à Fudan, Shanghai, par exemple. En voici d'autres:

 

http://bbs.ccnu.edu.cn/viewthread.php?action=printable&tid=2726575

 

http://forum.dragonsky.net/TopicOther.asp?t=5&BoardID=5&id=210263

 

http://blog.dwnews.com/?p=47393

 

https://qxbbs.org/viewtopic.php?p=1475766&sid=d94ea6385045e4b3cc6b32c8a282299c

 

http://www.kanzhongguo.com/news/274448.html

 

http://bbstest.cyol.com/viewthread.php?tid=147437&page=1&authorid=174477

 

http://zyzg.us/ http://translate.google.com/translate?u=www.zyzg.us/bbs/&langpair=zh-CN|en&hl=zh-CN&newwindow=1&ie=UTF-8&oe=UTF-8&prev=/language_tools

 

http://bbstest.cyol.com/viewthread.php?tid=147437&page=1&authorid=174477

 

** Je rappelle la définition du dissident:

Un dissident est une personne amenée à se séparer d'une communauté ou du parti dont il était membre. Il ne reconnait plus la légitimité de l'autorité (notamment politique) à laquelle il devait se soumettre jusqu'alors.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.