Jordan Pouille
Journaliste reporter
Pigiste Mediapart

206 Billets

4 Éditions

Billet de blog 17 août 2009

Jordan Pouille
Journaliste reporter
Pigiste Mediapart

Sale temps pour GongMeng

 «Sorry the number you dialed is powered off. Please try again later.» Depuis deux semaines, le portable de Xu Zhi Yong ne répond plus. (photo jpouille)

Jordan Pouille
Journaliste reporter
Pigiste Mediapart

«Sorry the number you dialed is powered off. Please try again later.» Depuis deux semaines, le portable de Xu Zhi Yong ne répond plus. (photo jpouille)Ce jeune professeur de droit pékinois a été arrêté par la police juste après la fermeture de Gongmeng, son association de lutte pour les droits de l'homme. Il risque sept ans de prison pour "évasion fiscale" et les 50 avocats membres de l'ong, issus de multiples cabinets, n'ont plus le droit de plaider.

C'est un triste mais inévitable destin pour quelqu'un qui porte tellement d'espoirs. A le voir taquiner, bousculer autant le gouvernement central, ses proches se demandaient même combien de temps cela pourrait durer. Cette liberté, j'ai pu la constater à travers une rencontre. J'étais accompagné à l'époque d'une journaliste italienne du Corriere. Nous avions pris rdv avec Xu Zhi Yong pour lui parler de ses deux chevaux de bataille: un procès de masse contre Yili et Sanlu, à l'origine du scandale du lait contaminé, puis l'affaire des prisons secrètes de Pékin où sont enfermés les paysans qui viennent à la capitale pour alerter Pékin de leurs insolubles problèmes. La rencontre avec Xu Zhi Yong a d'abord eu lieu dans la petite salle des professeurs de son université — l'université des Télécommunications de Pékin — où des pétitionnaires attendaient sagement pour lui parler. Il était impressionnant de disponibilité, d'attention et de douceur pour tous ces gens malmenés par la vie. Nous avons commencé la discussion en marchant longuement, avant de faire escale dans le bar d'un hôtel isolé. Je me souviens d'un garçon courtois, gentil, simple, qui regardait toujours derrière lui comme s'il se sentait surveillé. Il souriait peu, était un peu gêné quand il fallait regarder quelqu'un dans les yeux et s'excusait dès que son portable sonnait, c'est à dire toutes les cinq minutes. Le lendemain, je suis allé voir ses collègues dans les bureaux de GongMeng, son association, qui fonctionnait grâce aux dons de l'université de Yale aujourdhui montrée du doigt par Pékin. A l'époque, un bloggeur (Zola Zhou) m'avait aidé à rencontrer l'équipe. Lui travaillait comme volontaire, à l'amélioration du blog de GonMeng, à faire en sorte que celui ci ne soit pas fermé, filtré, bloqué après chaque communiqué de presse. En échange, Gongmeng lui payait son hébergement à l'auberge de jeunesse de Wudaoku et lui proposait des donner des conférences pour les étudiants de l'université des Télécommunications. La dernière contribution de Zola pour Gongmeng aura été le "tweetage" de l'arrestation de Xu Zhi Yong.

Signataire de la Charte 08, un manifeste pour le multipartisme et la liberté d'expression en Chine, Xu Zhi Yong est, malgré sa fraicheur idéaliste, un homme dangereux pour tous ceux qui refusent de réformer d'un yota le système politique chinois. Il a le courage de vouloir ébranler le pouvoir central en respectant la loi, par dessus tout.

NB: Un militant arrêté chasse l'autre. En ce moment, les regards se tournent vers Chengdu où a lieu le procès de Tan Zuoren, un de ceux qui a enquêté sur les écoles effondrées lors du tremblement de terre du Sichuan du 12 mai 2008.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Nice, « on a l’impression que le procès de l’attentat a été confisqué »
Deux salles de retransmission ont été installées au palais Acropolis, à Nice, pour permettre à chacun de suivre en vidéo le procès qui se tient à Paris. Une « compensation » qui agit comme une catharsis pour la plupart des victimes et de leurs familles, mais que bon nombre de parties civiles jugent très insuffisante.
par Ellen Salvi
Journal — Santé
Crack à Paris : Gérald Darmanin fanfaronne mais ne résout rien
Dernier épisode de la gestion calamiteuse de l’usage de drogues à Paris : le square Forceval, immense « scène ouverte » de crack créée en 2021 par l’État, lieu indigne et violent, a été évacué. Des centaines d’usagers de drogue errent de nouveau dans les rues parisiennes.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Justice
Un refus de visa humanitaire pour Hussam Hammoud serait « une petite victoire qu’on offre à Daech »
Devant le tribunal administratif de Nantes, la défense du journaliste syrien et collaborateur de Mediapart a relevé les erreurs et approximations dans la position du ministère de l’intérieur justifiant le rejet du visa humanitaire. Et réclamé un nouvel examen de sa demande.
par François Bougon
Journal — Euro
La Réserve fédérale des États-Unis envoie l’euro par le fond
Face à l’explosion de l’inflation et à la chute de l’euro, la Banque centrale européenne a décidé d’adopter la même politique restrictive que l’institution monétaire américaine. Est-ce la bonne réponse, alors que la crise s’abat sur l’Europe et que la récession menace ?
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Suites critiques aux « Suites décoloniales ». Décoloniser le nom
Olivier Marboeuf est un conteur, un archiviste, et son livre est important pour au moins deux raisons : il invente une cartographie des sujets postcoloniaux français des années 80 à aujourd’hui, et il offre plusieurs outils pratiques afin de repenser la politique de la race en contexte français. Analyse de l'essai « Suites décoloniales. S'enfuir de la plantation ».
par Chris Cyrille-Isaac
Billet de blog
Nazisme – De capitaine des Bleus à lieutenant SS
Le foot mène à tout, y compris au pire. La vie et la mort d’Alexandre Villaplane l’illustrent de la façon la plus radicale. Dans son livre qui vient de sortir « Le Brassard » Luc Briand retrace le parcours de cet ancien footballeur international français devenu Allemand, officier de la Waffen SS et auteur de plusieurs massacres notamment en Dordogne.
par Cuenod
Billet d’édition
Klaus Barbie - la route du rat
En parallèle d'une exposition aux Archives départementales du Rhône, les éditions Urban publient un album exceptionnel retraçant l'itinéraire de Klaus Barbie de sa jeunesse hitlérienne à son procès à Lyon. Porté par les dessins du dessinateur de presse qui a couvert le procès historique en 1987, le document est une remarquable plongée dans la froide réalité d'une vie de meurtres et d'impunité.
par Sofiene Boumaza
Billet de blog
Un chien à ma table. Roman de Claudie Hunzinger (Grasset)
Une Ode à la Vie où, en une suprême synesthésie, les notes de musique sont des couleurs, où la musique a un goût d’églantine, plus le goût du conditionnel passé de féerie à fond, où le vent a une tonalité lyrique. Et très vite le rythme des ramures va faire place au balancement des phrases, leurs ramifications à la syntaxe... « On peut très bien écrire avec des larmes dans les yeux ».
par Colette Lallement-Duchoze