Wukan se calme, Haimen s'enflamme

海门事件,高速公路上 © YOSO Lin
海门事件,高速公路上 © YOSO Lin

Face à la pression des médias et des internautes chinois, les officiels de la province du Guangdong seraient sur le point d'accéder aux requêtes des habitants barricadés de Wukan. Ces mêmes requêtes que les potentats locaux leurs ont refusées: la libération des villageois arrêtés et des indemnités conséquentes pour les terres confisquées. Mais un peu plus loin à Haimen, les habitants manifestent contre le projet de construction d'une centrale à charbon. La police a chargé très violemment la population. Les autorités locales ont nié les violences mais de nouvelles images, encore très peu diffusées, prouvent aujourd'hui le contraire. Voir à la minute 2'20.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.