Du charbon à foison au Xinjiang

"Laissez les Porsche Cayenne s'épanouir à Kashgar" pourrait bientôt s'exclamer Hu Jintao. L'agence Chine Nouvelle annonce aujourd'hui la découverte du plus grand gisement de charbon d'Asie, dans la province du Xinjiang.

"Laissez les Porsche Cayenne s'épanouir à Kashgar" pourrait bientôt s'exclamer Hu Jintao. L'agence Chine Nouvelle annonce aujourd'hui la découverte du plus grand gisement de charbon d'Asie, dans la province du Xinjiang.

Peu probable finalement, que la Chine soit prête à réduire sa dépendance au charbon, qui lui fournit déjà plus de 79 % de son électricité grâce aux inépuisables gisements du Shaanxi et de Mongolie Intérieure.

kashgar_jordan_pouille.jpg

(photo Jordan Pouille - Kashgar / Xinjiang)

Voici la dépêche:

"La Chine a découvert un gisement de charbon dont les réserves atteindraient 89,2 milliards de tonnes, le plus grand gisement de charbon découvert en Asie, au lac Sha'er dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest).


"Nous avons soumis aux autorités centrales un plan d'exploitation de ce gisement de charbon géant. Une fois le plan approuvé, son exploitation pourra commencer", a indiqué Wei Cheng, directeur adjoint du centre d'exploitation du gisement de charbon de Sha'er.

Des experts en prospection ont travaillé durant un an à évaluer les réserves du gisement de charbon, a-t-il poursuivi.

"La qualité du charbon est bonne, avec des teneurs basses en soufre, en phosphore et en cendre, une forte puissance calorifique et un volume relativement faible d'éléments toxiques", a-t-il précisé.

Selon des rapports, le volume total des réserves de charbon découvertes au Xinjiang dépasse les 200 milliards de tonnes, soit près de 40% du total national".

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/7685709.html (23 décembre 2011)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.