Jose Gaydu
Jose Gaydu - Directeur général des services adjoint chez Conseil Régional de la Guadeloupe
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 déc. 2021

Jose Gaydu
Jose Gaydu - Directeur général des services adjoint chez Conseil Régional de la Guadeloupe
Abonné·e de Mediapart

Nouvelle stratégie des politiques publiques : logiques nationales et logiques locales

La notion de politiques publiques est une expression moderne désignant les actions engagées par l’État central (pouvoirs publics) en vue d’atteindre des objectifs fixés. Dans ce contexte, la mise en œuvre desdites actions implique l’intervention des divers services publics. Ces différentes administrations sont situées ou niveau national et local.

Jose Gaydu
Jose Gaydu - Directeur général des services adjoint chez Conseil Régional de la Guadeloupe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Liens entre logiques nationales et logiques locales

Les politiques publiques concernent tous les grands domaines relatifs à l’intervention des pouvoirs publics. En réalité, l’exécution des actions gouvernementales impacte la vie des citoyens dans les départements et villes. Dans ce cadre, il existe des liens inhérents entre la Nouvelle stratégie des politiques publiques au niveau national et local.

Les collectivités locales contribuent à l’exécution des politiques élaborées par le pouvoir central. En effet, les administrations des villes et des départements disposent d’une compétence dite locale qui est une composante nécessaire des politiques publiques. Dans la pratique, les actions publiques sont définies par les autorités compétentes comme le législateur, le gouvernement, etc.

Cependant, ces normes ont besoin d’un ancrage local pour faciliter leur mise en œuvre. Ainsi, les Logiques Nationales et logiques locales relatives à la Nouvelle stratégie des politiques publiques reposent sur la coordination entre les services de l’État à l’échelle national et les administrations locales.

Participation des collectivités locales aux politiques publiques

Logiques Nationales et logiques locales se situent au niveau du rôle des collectivités territoriales dans l’élaboration des politiques publiques. En réalité, ces administrations disposent de compétences locales pour contribuer aux prises de décisions dans les domaines publics. De ce fait, les plans administratifs des départements et des villes intègrent les politiques de l’État en vue de faciliter leur mise en œuvre.

En réalité, les compétences territoires impliquent la réalisation des politiques locales et territoriales. Il s’agit des programmes d’actions élaborés par les autorités et administrations compétentes issues des départements et des villes. Au cours des dernières années, les politiques locales ont évolué sous l’influence de certains facteurs :

  • la décentralisation, 
  • la globalisation économique,
  • l’intégration des politiques sous régionales, etc.

Ainsi, le principe de la Logiques Nationales et logiques locales relatives à la Nouvelle stratégie des politiques publiques est établi par un ensemble de lois. Il notifie la collaboration entre les pouvoirs publics et les administrations locales, par voie de financement pour mettre en œuvre diverses actions.

Des limites à la compétence des collectivités locales

La décentralisation est au centre de la mise en œuvre des compétences locales. Dans ce cadre, les lois administratives définissent de manière régulière, les limites respectives à chaque type de pouvoir. Toutefois, il existe toujours des points d’ombres ou un vide juridique concernant l’intervention des collectivités locales.

Dans ce contexte, les pouvoirs publics exercent encore un contrôle sur les actions et les prérogatives des collectivités. En réalité, cette contrainte exercée depuis plusieurs siècles est un héritage de la centralisation du pouvoir de l'État. En la matière, il existe des contraintes dites indirectes comme la RGPP. Ces documents organisent la structure de la réforme de l’État. Ils visent à changer l’organisation administrative en profondeur et le cœur des actions publiques.

Jose Gaydu

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias