Après les subprimes, la bulle pétrolière ?! Les citoyens sont-ils impuissants?

Les compagnies pétrolières, avec l'aide des gouvernements, ne respectent RIEN: ni l'environnement, ni la faune, ni la flore, ni les hommes, devenus des laboratoires et animaux d'expérience. Seuls comptent les profits des actionnaires, assurés par les promesses mensongères. Elles sont dispensées du respect des lois de protection de l'environnement ( par exemple fournir la composition des liquides de fracturation), de l'information et de la consultation des citoyens, pourtant prévues par la Convention d'Arrhus, signée par de nombreux pays.

En Pologne, il y a peu, on annonçait des réserves faramineuses de "gaz de schiste"... mais la bulle s'est dégonflée, les réserves ne sont pas importantes... cela a permis des gains par spéculation.

A QUAND LA PROCHAINE CRISE DUE AUX HYDROCARBURES,  STYLE SUBPRIME ?

La France est visée à son tour. Les expériences  du Delta du Niger et de la "guerre du pétrole", du Golfe du Mexique, des américains, des canadiens, des polonais, ne devraient-elles pas nous inciter à la prudence? à respecter le "principe de précaution?

Une pétition part du Quebec: 

"" L'île d'Anticosti, trésor en danger face aux pétroliers
Des travaux d’exploration se déroulent présentement sans qu’aucune étude d'impact environnemental indépendante n’ait été menée. Une compagnie rase actuellement 150 km de forêt près de la réserve écologique du Grand-Lac-Salé , des espèces menacées pourraient être affectées. Les conséquences des méthodes d’extraction des gaz et pétrole de schiste par fracturation sont reconnues pour contaminer les nappes phréatiques. Des déversements en milieu marin frapperaient un écosystème élargi jusqu'aux provinces de l'Atlantique. La vie sur l’île et dans le golfe St-Laurent est en jeu: l’environnement sonore sensible de la faune; les systèmes biologiques regroupant algues marines, plancton, invertébrés microscopiques, crustacés, tortues, poissons, oiseaux, mammifères marins et terrestres; la qualité de l’eau douce et salée; ainsi que la géologie unique de l’île comportant des fossiles vieux de 450 millions d'années. Il est urgent que nous décidions collectivement de l’exploitation de nos ressources et de notre avenir énergétique. Exigeons du gouvernement et des partis politiques la tenue d’un moratoire sur le dossier des hydrocarbures sur l’Anticosti. + de photos : www.ile-anticosti.ca
http://www.avaaz.org/fr/petition/Lile_dAnticosti_un_tresor_du_patrimoine_naturel_mondial_en_danger_face_aux_petrolieres//?tta ""

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.