Réquisition !

Comme tous les ans...

Comme tous les ans, le gouvernement s’inquiète d’une une vague de froid intense sur la France. Des température de saison, n’excédant pas – 5 °C dans le Nord-Est et – 1 °C dans Paris intra-muros sont le prétexte d’une « lutte » contre le froid et d’appels à protéger les sans-abris.

Comme tous les ans, le gouvernement laisse les Associations caritatives et autres ONG « gérer » la situation.

Comme tous les ans, le gouvernement à annoncé l’activation d’un « pilotage national quotidien » pour « anticiper au mieux les besoins supplémentaires », notamment en termes d’hébergement des sans domicile fixe, y compris dans des lieux publics - si nécessaire ! - (gymnases, salles communales, etc.). Les maraudes dans la rue doivent être intensifiées.

Partout en France, des locaux vides pourraient très vite accueillir les personnes dans le besoin.

Mais aucune politique de réquisition de réaffectation et de réhabilitation des locaux vides n’est engagée. Les grands propriétaires privés (compagnies d’assurances, banques, entreprises etc.) spéculent et attendent que les prix montent pour pouvoir vendre au plus offrant.

Pour ce gouvernement « de gauche »  et ses candidats à la primaire le logement n’est pas une priorité nationale.

Pour ce gouvernement « de gauche » et ses candidats à la primaire la vie de quelques malheureux n’a pas d’importance.

Pour ce gouvernement « de gauche » et ses candidats à la primaire l’urgence sociale n’existe pas.

 

Assez de paroles lénifiantes, des actes !

Avec le Pardem, instaurons un véritable droit opposable au logement !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.