Orphans : une pièce à voir ou à revoir

La pièce est encore à l’affiche pour quelques soirs, les jeudis, vendredi et samedi, dans la cave de l’Essaïon.

https://youtu.be/5QjyFvGiM94

 

 

Etienne Ménard incarne un Harold à la fois truculent, touchant et mystérieux qui entre dans la vie de deux orphelins : Treat (Vincent Simon) et Philip (Bastien Ughetto).

 

Le plus jeune, Philip, toujours bondissant, entre deux pas de danse et deux pas sur un mur, semble ainsi compenser l’enfermement auquel le contraint son frère aîné. Celui-ci, Treat, plein d’une violence rentrée qui finit toujours par exploser. Vincent Simon en donne une interprétation subtile qui rend bien le tourment du personnage. Il a adapté en français cette pièce de Lyle Kessler et en a confié la mise en scène à Sylvy Ferrus.

 

Sylvy Ferrus a écrit dans sa note d’intention : « J'ai souhaité montrer l'intimité de ces 2 frères, prisonniers de leur violence et de leur isolement de la manière la plus brute, ainsi que la maladresse avec laquelle l'amour s'exprime quand on n'en connaît pas le langage. Un homme arrive dans leur vie et leur propose une nouvelle façon d'envisager leur existence. »

 

Mission accomplie. Cette pièce avait connu un grand succès lors de sa sortie à Los Angeles en 1983 (ça nous rajeunit pas). Parmi ses admirateurs : Al Pacino, Lou Reed, Tom Waits.

 

Sa version française commence à Paris sa belle aventure. Elle se poursuivra…

 

http://fr.ulule.com/projet-orphans/

http://www.culture-tops.fr/critique-evenement/theatre-spectacles/orphans#.Vh1gom6RnTq

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.