julie charmoillaux
syndicaliste et militante politique
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

1 Éditions

Billet de blog 11 juil. 2017

LOI EL KHOMRI ET PROJET MACRON-PHILIPPE = BAISSE GÉNÉRALE DES SALAIRES

Communiqué n° 5 de la CGT-Archives Abrogation totale de la loi El Khomri ! À bas les ordonnances Macron ! Pas touche au Code du travail

julie charmoillaux
syndicaliste et militante politique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

PLUS DE 8 700 SIGNATURES !

https://www.change.org/p/abrogation-totale-de-la-loi-el-khomri-%C3%A0-bas-les-ordonnances-macron

Ce serait : la fin des CDI ; la liberté totale de licencier, y compris en cours de CDD ; les horaires et semaines de travail déréglées ; les week-ends compromis ; la vie de famille en miettes ; l’intégration des syndicats à la cogestion des entreprises ; mais aussi la hausse de la CSG ; la casse des services publics ; la liquidation de 120 000 postes de fonctionnaires ; le gel de leurs salaires sur la période 2017-2018, etc, etc...

Ce que la loi El Khomri voulait faire en plusieurs étapes, Macron-Philippe veulent le faire d’un seul coup !

Tous ensemble, il est possible d’obtenir l’abrogation totale de la loi El Khomri et le retrait intégral du projet Macron-Philippe.

Notre force, c’est le nombre, notre force, c’est l’unité !

Vous aussi, signez, faites signer, relayez et partager notre pétition !

Pour chacun d’entre nous, pour nous tous !

https://www.change.org/p/abrogation-totale-de-la-loi-el-khomri-%C3%A0-bas-les-ordonnances-macron

Paris, le 7 juillet

Pour tout contact : Syndicat des Archives de France CGT

56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris /

téléphone : 01 40 27 63 33 mail : cgt.archives@culture.gouv.fr

Dernière minute : Selon un sondage Odoxa publié le 7 juillet pour Le Figaro et France Info, 54 % des sondés jugent que le « cap fixé » par Emmanuel Macron dans le discours de Versailles du 3 juillet 2017 (réunion du Congrès) « ne permettra pas une amélioration de la situation du pays ». Ils sont 58 % à ne pas approuver les annonces faites par Edouard Philippe au cours de son discours de politique générale devant l’Assemblée le 4 juillet.

Un autre sondage du 28 juin Elabe pour BFMTV montre que 61% personnes interrogées se disent « inquiets » devant la volonté du gouvernement et du président de la République de procéder à des changements du Code du travail. Les catégories moyennes et populaires sont les plus hostiles au projet, avec respectivement 67% et 72% d'opposants…

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier