Ça y est, la mer est montée dans mon lit

J'habite dans un mobil home à 30 mètres de la plage. Depuis quelques temps, je remarquais que la mer me faisait de l'oeil, elle voulait sauter dans mon lit. Avec mon père, nous avons posé des sacs de sable sur le toit, pour que le vent ne nous l'emporte pas. Mais la mer à trouvé un bon morceau de bois et quelques tonnes de cailloux. Elle nous les a fracassés contre la façade qui a cédé. Et la déferlante à rempli ma chambre. Quelle fête. C'était beau comme désastre. J'ai mis la strato à sêcher. On s'en remettra.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.