Etre ou ne pas être juge d'instruction...en France ?

La juge d'instruction, Marie-Odile Bertella-Geffroy, qui a fait sont travail en convoquant Martine Aubry, subit actuellement des pressions au vue d'une éventuelle mutation, c'est une " prime " en quelque sorte.

Si c'est ainsi que les juges, qui font leur travail, sont encouragés, je comprends pourquoi la France est le pays de l'injustice par excellance.

Ceci étant, j'invite tous les Magistrats, dignes d'être qualifiés ainsi, d'en faire autant et ne pas se plier à l'injustice que le pouvoir executif tante d'instaurer...la preuve par les faits que je viens de citer.

Courage Marie-Odile Bertella-Geffroy !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.