Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

0 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 juil. 2011

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Le suspect des attentats d’Oslo: un « fondamentaliste franc-maçon » norvégien de 32 ans

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Posted 23 juil 2011

Les merdias du système (peuplés d’adorateurs de gadlu) se sont de manière prévisible précipités pour qualifier le tireur fou d’Oslo de « chrétien fondamentaliste », hors il s’avère qu’il est en fait franc-maçon, ce que même ces derniers reconnaissent maintenant (un grand merci à internet, voir quelques exemples plus bas), en se gardant bien toutefois de le mettre en gros titre et d’y ajouter le qualificatif « franc-maçon fondamentaliste », bien entendu…

Voir également cette vidéo.

Le suspect des attentats d’Oslo serait un franc-maçon norvégien de 32 ans

Article placé le 23 juil 2011, par Spencer Delane (Genève)

Le principal suspect du double attentat perpétré hier à Oslo serait un homme de 32 ans d’origine norvégienne. Islamophobe déclaré, l’individu serait également membre d’une loge maçonnique.

Alors que les deux attaques perpétrées vendredi à Oslo auraient fait 17 morts, selon un bilan encore provisoire, les médias norvégiens ont divulgués l’identité du principal suspect, arrêté lors de la fusillade sur l’île.

Selon la chaine TV2, Anders Behring Breivik, un Norvégien de 32 ans (né le 19 février 1979), serait passé aux aveux lors de son interrogatoire par la police en fin d’après-midi. L’appartement où il vivait dans le comté de Hedmark, au sud-est du pays, aurait été perquisitionné en début de soirée.


Photographie d’Anders Behring Breivik en tenue maçonnique publiée par le DailyMail

Selon le quotidien norvégien VG, l’homme serait membre d’une loge maçonnique, comme le confirme notre photographie, où Anders Behring Breivik apparait en « tenue ».

L’individu serait également un islamophobe déclaré, précise le quotidien qui publie des extraits de ses messages postés un site xénophobe, ainsi que des commentaires issus de son compte Facebook, sur lequel il déclare être un « fan de Winston Churchill » ainsi que du héros norvégien anti-nazi Max Manus.

Anders Behring Breivik ne serait connu des services de police que pour des délits mineurs datant d’il y a plus de dix ans.

Mise à jour de 04h11 :

Selon un article publié sur le site de la chaîne TV2, que nous reproduisons ci-dessous au cas où il viendrait à disparaitre, Anders Behring Breivik serait membre de loge maçonnique John Piliers. L’information serait issue du bulletin des loges maçonniques norvégiennes datant de 2008. La Loge Piliers serait basée à Oslo et compterait 813 membres, dont le site TV2 révèle la liste complète.

Mise à jour ce dimanche 24 juillet à 16h25:

Même les journaux du système confirment maintenant (mais se gardent de le mettre en gros titre…):

Le Point:

Breivik, qui est âgé de 32 ans, a été présenté par la police comme un fondamentaliste chrétien. Franc-maçon, membre d’un club de tir, il a adhéré à l’organisation de jeunesse du Parti du Progrès, formation populiste norvégienne, puis au parti lui-même entre 1997 à 2006-2007.

Le Monde:

Anders Behring Breivik, et son cursus : ancien élève d’une école de commerce, un temps franc-maçon, nationaliste, conservateur, envoyant parfois des chroniques à un site islamophobe.

Le Nouvel Obs:

Selon un manifeste de 1.500 pages mis en ligne moins de trois heures avant les faits, il préparait son opération depuis l’automne 2009. Une vidéo de douze minutes intitulée « Templiers 2083 – Une déclaration d’indépendance européenne » le met également en scène en uniforme, en tenue de franc-maçon et en nageur de combat

….

Un ami d’enfance de Breivik a déclaré au tabloïd « Verdens Gang » que le suspect avait commencé à exprimer des idées radicales il y a plusieurs années, et commencé à afficher des statuts controversés sur Facebook. Le suspect serait aussi franc-maçon, selon le site Aftenposten.no.

Un blog maçonnique comme gadlu.info confirme également, mais s’empresse d’ajouter:

Son appartenance à la franc-maçonnerie norvégienne n’a bien entendu aucun lien avec les attentats mais c’est ainsi « on s’accroche à tout ».

Bien entendu, par contre sa supposée adhésion au christianisme (ce qui est parfaitement antinomique avec son appartenance maçonnique en passant…) en aurait un selon les maçons qui peuplent les médias aux ordres…

Spencer Delane, pour Mecanopolis

Sources: TV2, VG, DailyMail

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff