kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

325 Billets

7 Éditions

Billet de blog 13 oct. 2013

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

De la vie et de la retraite

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le dossier retraite , à nouveau, va faire la une des journaux, des débats, des discours et ,encore une fois, nous allons devoir, tête baissée et mains jointes, assister à un prétendu débat contradictoire toutes les parties s 'accordant cependant sur le même constat, présenté comme incontournable et vérité première : «  nous mourons de plus en plus tard », « l'espérance de vie augmente chaque année », etc...qui sont les conclusions de données scientifiques. L'espérance de vie qui était de 75 ans il y a moins de 20 ans, est de 80 aujourd'hui.( 78 pour les hommes et 84 chez les femmes) Entre 2000 et 2008, l'espérance de vie augmentait, aux USA , de plus de deux mois par an.

Mais qu'est cette notion d 'espérance de vie et, plus précisément, quels rapports a-t-elle avec le vieillissement ?

On obtient généralement l'espérance de vie en additionnant les âges de mortalité et en les divisant par le nombre de personnes. Si, par exemple et comme ce fut le cas ,la mortalité infantile diminue fortement passant de 4 pour mille à 3,3 pour mille entre 2003 et 2012, l'espérance de vie augmente d'autant , mais cela veut -il dire que l'âge à la mort recule ? Quand la prévention routière annonce que le nombre de tués sur les routes diminue chaque année, cela, bien sur, interfère fortement sur l'espérance de vie. Mais cela signifie-t-il pour autant que nous  vivions plus longtemps ? Enfin l'acharnement thérapeutique qui maintient encore en vie des personnes et pendant des années qui sont soit dans un coma avancé soit ayant perdu tout contact avec le monde, signifie -t-il également que nous mourions plus tard ?
Bien sur que non ! Et pourtant mortalité infantile, accidents du travail, accidents de la route, acharnement thérapeutique influent fortement sur les chiffres si souvent avancés de l'espérance de vie, sans pour autant que nous puissions, en bonne logique, en tirer les conclusions qu'en tirent ceux qui, à droite comme à gauche, vous assènent que «  comme nous vivons plus longtemps, nous devons travailler plus longtemps »..

Or nous ne vivons pas plus longtemps !!!

Non seulement nous ne visons pas plus longtemps mais aux USA depuis plus de trois ans on constate que l'espérance de vie régresse en même temps que le taux de mortalité infantile diminue !!

Mais, plus encore, une image réelle de la situation des âges d' une population, est fourni par la notion d'age de vie en bonne santé.

Et là les choses changent !!!! Non seulement la population ne vieillit pas,comme cela se dit complaisamment, ( si le nombre de centenaires augmentent cela est du aussi à la croissance démographique – avec un creux pour ceux qui sont nés entre entre 14 et 18 – mais une augmentation pour ceux nés en 18 et années suivantes qui auront donc 100 ans en 2018 !! où l'on vous racontera que nous vivons une époque formidable qui voit fleurir des centenaires et entretiendra tout le monde dans cette illusion d'avoir à vivre 100 ans !!!) mais, en général ,en Europe et dans le monde, l'espérance de vie en bonne santé diminue.

Quelques chiffres : en Allemagne, en 2005, l'espérance de vie était de 76,7 et l'espérance de vie en bonne santé de 54,5 ,en 2007 respectivement de 77,4 et de 59 , en 2011 de 78,;4 et de 57,9- donc une régression nette de la bonne santé !!

En France, les chiffres sont pour 2007 :espérance de vie 77,3 et espérance en bonne santé de 63 . En 2011 de 78,3 et pour l'espérance de vie en bonne santé de 61,8.. nous avons « perdu » ,1,2 ans

En Italie, l'espérance de vie en bonne santé, de 68,7 en 2004 est tombé à 67,4 !!!-1,3 ans « perdu »

Bref, dans l'ensemble de l' Europe, depuis quelques années, le nombre d' années en bonne santé régressent !!

Ce qui signifie clairement que, l'âge du départ à la retraite augmentant, les années de vie de retraité(e) en bonne santé diminuent des deux bouts... en fait l'âge moyen de vie en bonne santé est, en France, inférieur à l'âge du départ à la retraite !!! Du boulot à la petite chaise il n'y bientôt plus d'espace de temps !!! Mais cela on ne vous le dira pas..

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Services publics
RER B : voyage sur la ligne qui déraille
Le RER B est la deuxième ligne de train la plus chargée d’Europe, et pourtant elle souffre de nombreuses tares : quatre terminus, un tunnel partagé avec le RER D et, surtout, un sous-investissement chronique de la part de la région et de l’État. Les usagers souffrent, les conducteurs aussi.
par Khedidja Zerouali
Journal — Migrations
Étrangers sous OQTF : la justice recadre la préfecture de Seine-Maritime
Le tribunal administratif de Rouen vient de débouter la préfecture qui demandait aux gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence d’exclure de leur dispositif « insertion » les étrangers en situation irrégulière faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire exécutoire. Une décision qui vient contredire les circulaires et les récents engagements du ministère de l’intérieur.
par Manuel Sanson
Journal
La précarité étudiante s’enracine et le gouvernement répond à côté
Le gouvernement vient de débloquer 10 millions d’euros pour soutenir les associations qui agissent en faveur des étudiants précaires. Seulement, les principaux acteurs considèrent que la réponse est insuffisante et attendent des mesures structurelles pour endiguer la pauvreté des étudiants.
par Faïza Zerouala
Journal — Europe
À Mykolaïv, les morts hantent civils et militaires
La ville de Mykolaïv subit depuis des mois le manque d’eau potable et les coupures d’électricité. La région a été bombardée sans relâche par l’armée russe jusqu’à la mi-novembre 2022 et plus de la moitié des habitants a quitté les lieux. Civils et militaires restés sur place racontent leur « cauchemar ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid
Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez
Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes