kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

325 Billets

7 Éditions

Billet de blog 14 mai 2014

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Boko-Haram ou le retour du bâton

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'enlèvement par le groupe islamiste nigérian Boko-haram de quelques deux cents jeunes filles a levé un émoi partout dans le monde dont le pétrin des médias a su faire son pain quotidien.
Pas une vedette qui n'y aille de sa larme, pas un ténor qui n'y aille de sa colère ou de son invective.

Sans rien retirer au caractère scandaleux et crapuleux de cet enlèvement il faut quand même regarder la réalité en face et se dire que l'adage, biblique dit-on, «  œil pour œil, dent pour dent » est peut-être, encore une fois, à l'ordre du jour.

Car l'on est en droit de s 'étonner que tant de gens bien nés si emplis de bons sentiments semblent se réveiller aujourd'hui alors qu'il y a des décennies que l'horreur, tous les jours, se manifestent tuant, assassinant, massacrant beaucoup plus que ces deux cents fillettes !!!

Est-ce parce qu'il s 'agit de fillettes que ces dames se mobilisent et se donnent à voir – des ex- premières dames, des ministres et des députées...- selon la loi et la mode du genre ?

Les femmes militent pour les femmes et les hommes pour les hommes les homos pour les homos, les retraités pour les retraités, les vieux pour les vieux et ma guenon pour une banane ?

Est-ce par ce que le méchant est islamiste et particulièrement cynique ?

Car enfin quand les très respectables directeurs de la BP, avec l'appui du gouvernement nigérian, massacraient, faisaient assassiner, faisaient pendre un écrivain aussi talentueux que Saro Wira et surtout rendaient une grande partie de la boucle du Niger impropre à la pêche réduisant à la famine des centaines de milliers de gens, où étaient elles ces dames ? Aurait il fallu attendre que ce soient les pêcheurs de la Baie de Somme qui montent au créneau des lamentations ? A moins qu'il ne soit plus facile de crier contre un pauvre type illuminé maniant la kalach que contre un bon bourgeois maniant le cigare et la calculette ?

Quand, depuis des décennies, les gouvernements nigérians massacrent et emprisonnent leurs opposants comme ce fut le cas du plus grand musicien africain des années 80/90, Fela Anikulapo Kuti qui fut embastillé et torturé, pourquoi personne ne manifeste-t-il ? Où sont les bons sentiments et les indignations ?

Car le propre des dictatures, en empêchant toute légitimité à l'opposition, est de favoriser son transfert soit vers la marge gangsteriste ( cas de la boucle du Niger mais aussi de la RCA ) soit vers la marge religieuse islamiste qui est également une marge gangsterisée mais qui se disant religieuse, reçoit des appuis extérieurs trouvant leur origine dans la péninsule arabique.

Aussi alors que les vrais responsables de cet enlèvement se réunissent à Paris pour coordonner leurs efforts on est en droit de se dire qu'ils sont surtout là pour faire en sorte que les passe-droits, les dictatures, les exploitations perdurent et pour trouver les moyens de continuer leur politique de pillerie sans entendre le cri des victimes.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi