kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

325 Billets

7 Éditions

Billet de blog 24 avr. 2014

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Réponse au Député Baumel

Récemment une chaîne de télévision nous permettait de re-revoir le film culte de Molinaro tiré du roman éponyme de J.Dutourd «  Au Bon Beurre ».

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Récemment une chaîne de télévision nous permettait de re-revoir le film culte de Molinaro tiré du roman éponyme de J.Dutourd «  Au Bon Beurre ».
Roger Hanin et André Ferréol y campent, remarquablement, le portrait d'épiciers parisiens pas plus idéologues et partisans que ma guenon n'est tchèque qui, en accord avec une occupation qui en affamant le peuple leur donne importance et pouvoir par quelques entorses aux obligations – ce que l'on appelait le marche noir-s'enrichissent et finalement, à l'heure où les résistants rentrent dans Paris, tournent casaque et dans les dernières heures se font plus partisans que les maquisards, dressant barricades et parlant haut.

Ne vous en déplaise, la bronca de Monsieur Baumel, député socialiste d'Indre et Loire, et Maire de Ballan-Miré , prenant la tête d'une fronde face au programme de Monsieur Valls, me paraît sourdre de la même source et provenir de la même eau de ces orateurs et militants de la dernière heure, qui deux ans durant se sont tus.

Dénonçant un accaparement de la République par quelques énarques qui s 'auto-choisissent et, dans la foulée le cumul des mandats, il est lui-même Maire de Ballan-Miré et Député.
Intervenant sur le programme du Premier Ministre il omet de dire que rien de ce qu'avance Valls qui n'était déjà connu et souvent affirmé par le Président lui-même.

Rien en particulier sur les promesses d'une réforme fiscale que l'on attend toujours, rien sur la reforme bancaire promise, rien sur la constitution d'un bloc européen contre les dérives libérales qui ruine notre économie ni contre un cours d'échange qui rend nos efforts vains et, surtout, ridicules ces fameux «  gains de compétitivité » qui pris sur les revenus des travailleurs se perdent dans les poches des spéculateurs : L'euro entre avril 2013et avril 14 a tout simplement pris 6,28% !!!!

Que ne nous parle-t-il, ce ténor de la dernière heure, du virage libéral pris par son chef que tous les commentateurs ont soulignés, de sa volonté atlantique affirmée depuis plus d'un an  ?
Pourquoi, alors qu'il déplore la césure entre pouvoir et élu, renonce-t-il à ses permanences où il n'envoyait le plus souvent que ses assistantes ?

Pourquoi n'adhère-t-il pas plus clairement aux thèses défendues par « les économistes atterrés » ou par Nouvelle Donne ?

Qu'espère-t-il des discussions avec le Premier Ministre ? Serait-il assez naïf pour croire en un infléchissement significatif des décisions ? Un renouveau de considération de la part de ses électeurs. ?

Je fais partie de la circonscription de Monsieur Baumel et je lui ai souvent écrit puisque je recevrai sa prose qui était toujours non une participation citoyenne mais un discours éditorial justificatif. Je l'ai interrogé par exemple sur le cumul des mandats, sur la présence aux municipales de travailleurs émigrés depuis longtemps sur notre sol, promesse du candidat Hollande. Sans réponse. Je l'ai interrogé sur l'interdiction prononcée à l'encontre d'Aminata Traoré de venir en France où elle était invitée. Sur l'interdiction pour l'avion d'un Président démocratiquement élu, Evo Morales, de se poser sur le sol français. A chaque fois je n'ai reçu aucune réponse alors que peu à peu la confiance que nous avions, que l'ensemble des citoyens avaient, pour le Président, sa majorité et la politique qu'il menait, s'envolait s'étiolait.

Que n'a -t-il, il y a une bonne année, quand déjà les choses étaient dites, décidé de quitter un PS moralement moribond et cette Fédération d'Indre-et-Loire où Germain faisait sentir sa dictature du haut de son diplôme du plus grand cumulard français ?

Désolé, Monsieur le Député, mais je ne vous crois pas et le «  peule, «  avec moi , ne vous croit pas. Il attend plus de rigueur et de panache. De risque peut-être. Mais comme l'épicier de«  Au bon beurre » il vous assimile à ces résistants de la dernière heure plus avide de leur intérêt que de ceux des autres.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni
Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon