kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

325 Billets

7 Éditions

Billet de blog 27 mai 2014

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Un séisme de magnitude zéro

Le vocabulaire utilisé tant par les journalistes que par les hommes politiques pour rendre compte et résumer les dernières élections européennes a de quoi surprendre : séisme, tsunami, ras de marée etc.. bref un vocabulaire se rapportant à des événements « naturels «  c est à dire dont l'homme n'est en rien responsable.

kakadoundiaye
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le vocabulaire utilisé tant par les journalistes que par les hommes politiques pour rendre compte et résumer les dernières élections européennes a de quoi surprendre : séisme, tsunami, ras de marée etc.. bref un vocabulaire se rapportant à des événements « naturels «  c est à dire dont l'homme n'est en rien responsable.

Or il me semble que s'agissant d'élections dont les résultats n'ont été une surprise pour personne et étaient attendus par une majorité de commentateurs il est difficile sinon absurde de penser qu'ils sont « naturels», comme une éruption volcanique, et ne relèvent pas d'une bataille politique, avec ses vainqueurs et ses vaincus, dont il convient d'expliquer pourquoi ils sont vainqueurs ou vaincus sans s'en remettre à l'ordre naturel .

En re-situant cette bataille dans son contexte européen on s 'aperçoit, d'abord, que le « séisme «  en question est bien léger puisqu'il ne va rien changer. Que ce soit l'un ou l'autre, de Junker ou de Schultz, qui triomphent nous serons, de toute manière, dans la continuité exacte du gouvernement de Barroso et aucune des options tendant à rénover et changer l'orientation de l'Europe , je dis aucune, ne sera prise. Le traité transatlantique sera signé et la Banque Européenne restera ce qu'elle est, indépendante, c 'est à dire se refusant à une inflation modérée propre à aider nos exportations et notre industrie et se refusant à prêter aux États.

De séisme donc aucune nouvelle mais au contraire une continuité qui, chacun le sait, va nous conduire vite dans le mur.

Par ailleurs plusieurs points de l'analyse du succès FN n'ont pas été soulevés. D'abord qu'il ne gagne qu'avec moins de 11% des inscrits. Difficile dans ce cadre de parler de séisme ni même de victoire même s'il est vrai que le PS, parti au pouvoir ne «  fait , lui, que 6 % !!

Mais surtout en rappelant que l'Europe telle que nous la voyions et l'analysons a été, dès sa création, considérée par le PC comme un cheval de Troyes du capitalisme anglo-saxon alors qu'elle était tenu hors des flots contestataires ( le Traité de Maaestrich a été refusé par une majorité de français) par une alliance Gauche/ Droite que seul le FN et l'extrême gauche dénonçaient ( le fameux UMPS) .Alliance Gauche/Droite concrétisée au Parlement par des votes identiques – pour dit-on des raisons techniques- (?) aboutissant à faire de l'Europe, de fait , une remarquable machine a détruire et imposer dont plus personne ni la gauche réelle parce qu'elle y voit ce que PC y voyait, ni la nouvelle Extrême Droite, le FN, qui y voit la perte de l'identité nationale.

Un vote sur l'Europe est donc le point de conjonction pour des raisons fort divergentes de tous ceux qui refusent l'UMPS – les Sarkozy-Guéant-Woerth, Copé d'un coté - les Hollande -Ayrault- Valls plus menteurs, tu meurs de l'autre .
Pas étonnant que le score anti-européen, porté par le FN et la Gauche réelle, soit, en définitive si élevé. C'est le contraire qui eut été étonnant.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni
Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff