STATISTIQUES POLICIERES

Comparaison des polices en France et aux USA.

L'assassinat de George Floyd à Minneapolis a (enfin) déclenché des réactions fortes à travers tous les USA. Il semble que les citoyens US ne supportent plus ces violences totalement injustifiées. On voit même de nombreux policiers se joindre aux manifestants.

En 2019, les policiers US ont officiellement tué 1099 citoyens. C'est énorme et concerne majoritairement des membres de minorités ethniques. Par comparaison, police & gendarmerie en France ont tué 676 citoyens en 43 ans, de 1977 à 2019. Cela fait une moyenne de 15,7 par an. C'est beaucoup trop mais il faut le reconnaitre, bien moindre qu'aux USA.

Compte tenu du fait que les USA ont 4,62 fois plus d'habitants, les policiers français devraient donc assassiner 238 personnes par an pour égaler leurs collègues aux USA.

Force est de constater que les forces de l'ordre françaises, malgré leurs nombreux défauts et débordements, tuent 93% fois moins de gens qu'aux USA. On est loin de la manifestation pacifique du FLN du 17 octobre 1961 ou entre 32 et 300 personnes ont trouvé la mort.

Comment expliquer une telle différence de résultats? Peut être par le fait qu'il existe de très nombreuses forces de police différentes aux USA, avec des règles très variables selon les états. En France, pays très centralisé, nos pandores sont tout de même (comparativement) moins dangereux.

Par ailleurs, la justice aux USA protège beaucoup les flics en cas de bavure, même si c'est loin d'être parfait ici. Enfin, la prolifération des armes à feu est un facteur aggravant.

Un phénomène inquiétant est cependant apparut en France lors du mouvement des Gilets Jaunes. Le nombre d'agressions policières ayant entrainé des blessures graves a très fortement augmenté, suite à la politique de M. Macron, Castaner et Lallement. Nous devons être extrêmement vigilants face à ces graves bavures, notamment en vue des futures réactions populaires à venir post-Covid19. La crise économique attendue risque de générer des mouvements bien plus violents que les débordements des manifestations des Gilets Jaunes.

Un phénomène inquiétant aux USA et en France est l'augmentation des cas ou la police charge brutalement et sans raison des manifestations pacifiques. C'est absolument inacceptable dans une démocratie. On se souvient de la marche féministe du 7 mars 2020 ou la police a violemment agressé des femmes place de la République. Ces images ont fortement choqué. C'est inexplicable.

Un fait récent très grave est la dénonciation du préfet de police Lallement des accusations de racisme et violence dans la police, annonce heureusement contredite par le Défenseur des Droits. On voit clairement dans les pays plus démocratiques que la France que la meilleure solution est un respect mutuel entre citoyens et forces de l'ordre. Est ce encore possible en France?

Nous devons donc rester vigilants en tant que citoyens face à ce type d'hommes de pouvoir méprisant les règles de la démocratie en France.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.