L’intérêt des enfants en assistance éducative

l'assistance éducative est régis par le code de procédure civile et le code civil, mais l’intérêt supérieur de l'enfant est la plupart du temps utilisé par les magistrats dans leurs décisions afin de pouvoir donner un peu de sens à leurs torchons qui sert de jugement car il n'acte que la bonne parole des services du département

Depuis 2019 Ahmed Benslimane ne fait qu'acter les demandes des services du départements, en particulier l'aide sociale à l'enfance du pas de calais 

 

En décembre 2018 se gentil monsieur qui n'est autre que Benslimane Ahmed, juge des enfants au tribunal de grande instance de Boulogne sur mer, as dans ses rédactions asser nombreuse vas t'ont dire acter les demandes des services de la MDS de Boulogne sur mer.

En effet en Décembre 2018 se gentil monsieur car les sociaux se plaignait bien entendu ils ont fait un compte rendu accablant les parents comme à leurs habitudes vas t'on dire, donc le juge des enfants a donc coupé tout liens jusqu'en février 2019 avec les enfants, les nouvelles sont donc donné par le service gardien à savoir l'aide sociale à l'enfance et cela à un rythme de 2 fois par mois.

 

Ayant reprit le travail ses braves fonctionnaires envoyais donc des convocations pour des rendez vous afin de voir si ont avait comprit la leçon, mais travaillant ne pouvant m'y rendre des télécopies furent envoyé pour demandé à se que le rendez vous se passe à domicile pour ma compagne, pas de réponse, des fax furent envoyé aucune réponse à se dernier temps par le magistrats qui fut la sourde oreille que par les services du département....

 

En février 2019 nous recevons donc le torchon (Jugement) de Benslimane Ahmed qui acta donc les demandes du service de l'aide sociale à l'enfance  à savoir la coupure de tout liens entre les enfants et leurs parents 

Le motif invoqué par cette gentille personne? Parents qui ne collabore pas avec le service, malgré le fait que des fax furent envoyé pour invoqué la non possibilité d'aller à ses rendez-vous tant au service de la MDS du Boulonnais. Se qui prouve bien a dire la partialité de se magistrat à savoir benslimane ahmed et les services du conseil départemental du pas de calais.....

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.