wordpress

Voilà encore une opération qui mérite qu’on s’y penche sérieusement pour éviter d’avoir à y revenir souvent.

Première question : gratuit ou payant ?

On commence souvent avec un thème gratuit, pour différentes raisons :

  • Gratuit,
  • Facile à télécharger, sans passer par un logiciel FTP,

  • Choix énorme, difficile de ne pas trouver celui qui plaira.

Mais le thème WordPress gratuit présente aussi quelques inconvénients à ne pas négliger pour un blog professionnel :

  • Il peut contenir des morceaux de code publicitaire, malveillant, voire frauduleux,
  • Le suivi n’est pas toujours assuré par le concepteur qui, rappelons-le, n’est pas payé pour cela,
  • Les thèmes ne sont pas aussi perfectionnés, voire parfois simplistes,
  • Vous risquez de voir de nombreux autres blogs ayant le même thème.

Pour ma part, je recommande d’utiliser un thème payant (on dit aussi « thème premium »). D’un aspect plus professionnel, il offre de nombreuses options graphiques personnalisables qui vous permettent de le façonner à votre image. Une fois payé, le thème vous appartient, et vous pouvez le mettre à jour gratuitement. Il demande parfois un peu de temps pour la prise en main, mais vous pourrez par la suite mettre les mains dans le cambouis (entendez « dans le code ») sans souci.

 

Deuxième question : quel type de thème ?

La question du contenu que vous allez publier sur votre blog est primordiale dans le choix d’un thème. Il existe en effet différents types de thèmes suivant l’utilisation que vous ferez de votre blog :

  • Si vous souhaitez publier des photos, choisissez un thème « portfolio ».
  • Pour un blog d’actualités ou d’informations, le thème « magazine » sera approprié.
  • Un thème « e-commerce » sera préconfiguré pour vendre des produits.

Si vous devez publier différents types de contenu sur votre blog, choisissez un thème qui corresponde à votre type de contenu principal.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.