Mépris, déni de démocratie et autoritarisme

Mépris, déni de démocratie et autoritarisme.

 

Voici ce qui caractérise aujourd'hui l'Europe, avec l'Allemagne en tête.

Le mépris et l'humiliation, sont ce qui caractérisent les politiques et la rigueur budgétaire du FMI, de la BCE, et des institutions européennes. Ils ont véritablement assiégé la Grèce, berceau de la démocratie, en utilisant la dette comme fardeau pour mettre en place une austérité de « choc ».

Le fait est que cette politique absurde et morbide a accentué les inégalités sociaux-économiques, et renforcée l'oligarchie grecque laissant dans la survie et sans perspective des millions de Grecs.

 

Ces institutions et leurs représentants sont les véritables terroristes de notre siècle !

 

Le peuple grec se mobilise et vote pour Alexis Tsipras et Syriza pour mettre fin au terrorisme !

Il retrouve sa dignité et remet au goût du jour que d'autres politiques sont possible face à l'ultra libéralisme. La réponse ne se fait pas tarder. L'Allemagne en tête décide de manière autoritaire et délibéré de mettre fin au projet européen et à toutes idées progressistes en Europe. Elle n'hésitera pas à parler de Grexit et d'aide humanitaire ... Elle ne lâchera jamais pendant les longues négociations avec la Grèce et les partenaires. Elle restera ferme et dogmatique sur la question de la dette et de l'austérité. En aucune façon, elle n'imagine une restructuration de la dette, qui est pourtant porté aujourd'hui par le FMI.

De surcroît, l'Europe méprise littéralement les peuples européens et la démocratie. Non respect du référendum des Grecs, non respect du référendum sur l'Europe (traité de Lisbonne).

 

Pour résumer, je citerais Albert Camus : « Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme ».

 

Il s'agit de la responsabilité de tout un chacun de prendre position par rapport à ce qui se passe maintenant ! Le silence de certains est une forme de complicité. Désobé !r n'a jamais été aussi primordial et nécessaire !

Désobé !ssons !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.