Jour de souffrance de C Millet [L A Chronique]

Petit retour sur "Jour de souffrance" de Catherine Millet Jetez un oeil sur LA Chronique et découvrez un autre de nos coups de coeur... (Cliquez sur le lien en haut de l'article pour en savoir plus.)

https://editionslacom.wordpress.com/2017/03/10/la-retro-chronique/

Jour de souffrance de Catherine Millet (Points) Jour de souffrance de Catherine Millet (Points)

Jour de souffrance de Catherine Millet (Chez Points)

Livre douloureux et suffocant, bouleversant et amoureux aussi, Jour de souffrance n’est pas le versant noir de La Vie sexuelle… Il en est le prolongement – inattendu pour le lecteur, obligé pour l’auteur, selon toute vraisemblance. Car l’existence charnelle, dont ce récit inaugural voulait donner un reflet, ne peut se réduire à un système, même s’il en a les apparences. Montrée dans l' »état d’enragement érotique » ou de « sexualité versatile », Catherine M. n’était pas, quoi qu’on en ait dit, une femme-machine dénuée de sentiment, interdite d’émotion. La froide passion de son regard, son esprit de géométrie et sa volonté de mise à distance des événements et des circonstances qui lui advenaient ne la protégeaient pas de la forme la plus ordinaire, la plus douloureuse aussi, du pâtir amoureux : la jalousie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.