Ocytocine, aussitôt fait

Aujourd’hui le thème de notre conférence sera le french kiss, nous disserterons sur le baiser français. Le baiser français c’est quand la langue de machin se mélange avec la langue de truc. Bon. The french kiss exists when you mix your tongue with the tongue of an other people, that’s the french kiss. Quelques précisions : vous pouvez réaliser un baiser français même si vous n’êtes pas français, vous pouvez embrasser profondément quelqu’un même ailleurs que sur le sol français, vous pouvez réaliser un french kiss, avec des charentaises aux pieds ou des santiags, vous n’êtes pas obligé de porter des tong. Votre tongue, vous la mettez dans une autre bouche. Et il y en a pour tous les goûts des bouches.

Pourquoi appelle-t-on le baiser français, french kiss, preuve une fois de plus que la langue anglaise a envahi l’espace sémantique ? Les français auraient-ils inventé le french baiser? Cela veut-il dire que tous les peuples du monde se baisaient sur la bouche mais n’ouvraient jamais icelle pour mélanger les salives ? Non ils ne l’ont pas inventé et je le prouve. Les hindous avaient dompté l’art du baiser profond puisqu’ils ont écrit des tonnes sur le sujet dans le kamasutra entre autres. Remontons aux temps chrétiens et attardons-nous sur Judas, serait-il un précurseur du baiser français, appelé à l’époque baiser de Judée ? Son baiser est devenu tellement célèbre qu’on l’appelle baiser de Judas.

Mais avait–il roulé une galoche, une pelle , un patin à Jesus ? O les jolis mots : galoche, patin, pelle. La galoche est une sorte de chaussure dont la semelle est en bois et le dessus en cuir, la pelle sert surtout à peller ( le footballeur) , le patin sert à patiner ( le divine enfant )

Avez-vous déjà essayé de rouler une galoche à une personne qui a une galoche , c’est à dire un menton long et pointu et en avant ? Comment était le menton de Judas et comment était le menton de Jesus ? Si tous les deux avaient (ou si l’un des deux l’ avait ) le menton en galoche, pouvaient-ils vraiment s’embrasser ? Ce n’est plus l’art du baiser mais de la menuiserie, tenon mortaise à emboîter. ça n’a pas dû être facile pour Judas, ( la principale difficulté pour Judas fut de tenter d’embrasser Jesus à travers un judas, sa barbe et sa galoche , information à vérifier, gênaient le roulement des lèvres , Judas repoussa le judas , et put rouler une pelle à Jesus qui juda, mais un peu tard qu’on ne le baiserait plus ) comme quoi les traîtres savent passer au-dessus de toutes les difficultés pour trahir, temps d’aller vérifier sur les tableaux antiques si nos deux impétrants (merci Arnaud Montebourg, tu as dit au moins 4 fois impétrants à la télé que je ne regarde pas mais cela me fut rapporté, je suis allée dans mon dictionnaire vérifier la signification du mot, je ne mourrai pas idiote, j’ajoute que l’impétrant est souvent impétré ) avaient un menton proéminent. L’examen du tableau ne nous apprend rien, c’est assez difficile de voir si les deux impétrants ont le menton en galoche, car ils sont barbus, l’étaient tous peu ou proue, à l’époque, problème de lame ( de parquet) de rasoir et de mousse, sur les bateaux il y en avait beaucoup , de mousses , comment ça je suis rasoir ?

Certains se roulent une galoche, d’autres une pelle, le mot a dû être inventé au départ par des maçons, francs sûrement, ( aparté : un franc maçon ne dit pas forcément la vérité, il peut être franc de par son appartenance au groupe des Francs et mentir comme un arracheur de dents, au fait un arracheur de dents peut-il soigner des mentons à galoches ? )

La galoche n’est pas loin du patin puisqu’elle est en contact avec le parquet ciré mais quelle ménagère autoriserait des galoches à patiner sur ses lames ? ( oh ouioh oui tartine-moi mes lames de larmes et de crottin, euh pardon … je m’emballe ) Revenons à nos brebis : la personne désireuse de faire un french kiss doit se munir d’une pelle ou d’une galoche ou d’un patin miniatures , doit déposer icelui objet choisi dans la bouche du partenaire, avant de rouler le menu objet dans un maelstrom de salive, la salive servant à reconnaître si on est génétiquement compatible et dans le dessein d’améliorer les qualités génétiques de l’espèce humaine, ce baiser français est un baiser sélectionneur, auquel cas si les salives sont échangeables on poursuit les préliminaires de bouche à bouche que veux-tu , jusqu’à l’accouplement dans le but assez naturel de se reproduire, mais c’est pas obligé ; il est fortement déconseillé pour raisons salivaires, génétiques et essentiellement morales de rouler une galoche à un membre de sa famille, une telle galoche serait très moche, nous l’appellerons galmoche

Que le baiser soit doux, une infinie délicatesse est recommandée car l’objet miniaturisé peut blesser , engendrer une fausse route, gêner la qualité de l’échange érotique , et si le baiser français est raté, le consentement amoureux ne suivra pas, et le contentement encore moins, pensez à bien introduire la galoche ou la pelle ou le patin. J’ai personnellement tenté un french kiss avec une tong, l’objet est plus doux et roulait mieux, je me suis coincé la langue dans la lanière entre les orteils mais bon . Je vous rappelle que l’objectif est de rouler votre langue, comme la mer tentatrice roule voluptueusement les galets dans ses vagues obstinées et choquantes afin de les polir. Si un galet a intérêt à être poli , un gars laid doit aussi être poli et savoir polir

Le dosage du roulis est savant , trop de tangage peut vous rendre malade comme sur un bateau avec des vents force 8 et des creuxde 9 mètres, vomir sur votre partenaire serait du plus mauvais goût et peut le dégoûter de vous baiser et de vos baisers

Comme cet échange intense de salives fait saliver, pensez à prévoir, Johnny, un mouchoir en papier pour tout débordement aqueux , je dis ça pour tout le monde mais surtout pour les personnes prénommées Johnny qui bavent beaucoup, c’est comme ça, je l’ai observé, mais je ne sais pas pourquoi

L’échange de salives permet de : vérifier sivous êtes génético-compatibles ; balancer 250 bactéries et autres amabilités virusales environ dans la bouche de l’autre, ce qui permet de tester votre immunité ( les députés, eux, s’embrassent beaucoup dans la bouche, ils testent leur immunité parlementaire ) ; doper votre production d’ocytocine

Nous voici arrivés au nœud du cœur du sujet, interlocuteur tu t’interloques ne le nie pas je le sais, qu’est-ce que c’est que l’ocytocine ? L’ocytocine est l’hormone plaisir qui inonde lentement et suavement votre corps, vous rendant aimable, souriant, désirable, désirant, orgasmique, gourmand, apaisé, c’est l’hormone anti stress qui freine l’activité de l’amygdale (recommandée pour les gens qui ont peur des grosses araignées, on peut aussi retirer les amis d’Ale ), à ce propos des sprays nasaux bourrés d’ocytocine sont testés chez les autistes , l’hormone favoriserait l’envie de communiquer et réduirait la peur de l’autre, le sentiment de défiance devant l’inconnu, et elle boosterait la dopamine et offrirait la sensation de plaisir, le plaisir dans les narines...

 

 

Les animaux ne sont pas en reste et sont calés dans les baisers. Dans certaines régions de France le baiser s’appelle ‘bec’ , les oiseaux se font des becs sur le bec, quand le bec est haut on dit que les oiseaux se font des bécots. Allez les p’tits loups travaux pratiques ! à vos patins tendres coquins, lèvres carmin jolies coquines ! embrassez qui vous voulez ! roulez galoches et pelles , patinez et polissez vos belles, ce faisan ( c’est la chasse en ce moment ), ce faisant vous échangerez 250 bactéries et autres virus mais vous gagnerez l’hormone mi-ra-cu-leu-se !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.