Failles temporelles

L’homme pleure - Né de l’eau du ciel chancelle - L’homme liquide dérive - Mes pieds butent - Mon cul las choît - Je ploie, je tombe. Ca recommence - La vague me prend d’assaut - La chute au pied de l’étang - Je chus, j’étais l’homme pleutre. Extrait de Pleutre Le grand (Catherine Vallon)

 © kval © kval
 © kval © kval

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.