Polémique sur l'IVG à Bagnolet

Sa déclaration a fait l'effet d'une bombe dans tout l’Est-parisien, lorsque Mr Jimmy Parat (élu de Bagnolet) a déclaré publiquement qu’il considérait l'avortement comme un "meurtre" et un "acte barbare". L'incident était relaté par le journal Le Parisien dans son édition du 21/11/2014. C'est lors du dépôt d’un voeux au sein de l’agglomération Est-Ensemble en soutien à la maternité des Lilas (93) menacé de fermeture, que Mr Parat a fustigé l'IVG, un droit arraché de haute-lutte il y a près de 40 ans par des femmes désireuses de disposer librement de leur corps.

Depuis ce discours anti-IVG de Mr Parat, de nombreux élus ne décolèrent plus. Le groupe Ecologie et Citoyenneté dénonce des «propos inacceptables». La section locale du PCF appelle le maire de Bagnolet à clarifier sa position sur cette question. Une pétition en ligne postée par le collectif "femmes en lutte" a récolté déjà plus de 1 600 signatures. Conscient du tollé généré par ses propos, Mr Parat a publié ensuite une lettre empreinte de regrets qui n'a cependant pas suffit à calmer les esprits.

Mr Parat avait été nommé conseiller municipal (délégué à la voirie) à l’issue des dernières élections municipales de 2014, qui avaient vu cette ville sortir du giron du PCF. L’alliance victorieuse conclue au second tour entre la liste P.S (20%) et une liste nommée Dynamique Citoyenne (10 %) avait permis à ce collectif citoyen hétérogène d’obtenir un nombre inespéré de délégations. Mr Parat, qui figurait en bonne place dans la liste Dynamique Citoyenne, occupe également un poste de vice-président à Est-Ensemble.

 Vers une Interruption Volontaire des Délégations de Jimmy PARAT?

Cette polémique n’arrange pas les affaire de la nouvelle majorité municipale, qui profitait jusqu'ici d'une période de grâce, savamment entretenue par la mise en valeur du fiasco financier de l'équipe sortante. Sans jamais citer explicitement Mr Parat, la ville de Bagnolet et Dynamique Citoyenne ont rappelé leur soutien au droit à l’IVG. Une façon de prendre ses distances sans se désolidariser publiquement de l'encombrant Jimmy Parat?

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.