PLAN FRANCE RELANCE : une dossier mal adapté qui sera un échec in fine

De la poudre aux yeux ? One ne peut pas s'attendre à mieux.

Jean Castex, Premier ministre © José Gallien Jean Castex, Premier ministre © José Gallien
Le plan France Relance du Premier ministre Jean Castex pourrait bien être un mirage, en quelque sorte un "miroir aux alouettes" en vue des prochaines élections présidentielles 2022. Car, nul ne doute que Macron sera candidat à sa succession.

Déjà, tout est en ordre de marche et le chef de l'État est entré en campagne depuis quelques semaines.

Il lui faut aujourd'hui de solides alliés et dans ce contexte préélectoral avancé, il ratisse à gauche et à droite et surtout dans la droite dite "républicaine" où il a déjà séduit le maire de Nice, Christian Estrosi qui le rejoint avec son clan promacroniste.

Mais revenons sur le plan de relance Castex.

En fait, quad on l'analyse, ce plan est très incohérent. On ne pas entrer ici dans les détails de ce programme qui n'a rien de nouveau par rapport aux mesures que Le président Macron avait annoncé quelque temps après son arrivée à pouvoir. Une fois de plus, c'est de l'enfumage et nous verrons vite, dans quelques mois à peine, que ce plan n'a servi à rien, sauf d'alourdir la dette du contribuable. Lire l'article complet 

 

L’email a bien été copié

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.