LA FRANCE EN RÉCESSION

Coronavirus: la France entre en récession, la pire performance depuis 1945

La France en récession © Pierre Reynaud La France en récession © Pierre Reynaud
Deux semaines de confinement à cause du coronavirus entraînent une chute du PIB de 1,5% sur un an, et certains secteurs sont plus touchés que d'autres.

CORONAVIRUS - Le produit intérieur brut (PIB) français a chuté d’environ 6% au premier trimestre 2020, plombé par l’épidémie de nouveau coronavirus qui a mis une grande partie de l’économie à l’arrêt et plonge le pays en récession, selon une estimation, publiée ce mercredi 8 avril par la Banque de France.

Cette estimation correspond à la pire performance trimestrielle de l’économie française depuis 1945. Le PIB s’étant déjà replié de 0,1% au quatrième trimestre, selon les dernières données de l’institut national des statistiques Insee, la France est donc techniquement en récession.

L’activité a notamment été inférieure d’environ un tiers (-32%) à la normale sur les quinze derniers jours de mars, selon l’évaluation de la Banque de France, issue d’une enquête réalisée auprès de 8.500 entreprises.

“Il faut remonter au 2e trimestre 1968, marqué par les événements du mois de mai, pour retrouver une baisse trimestrielle de l’activité du même ordre de grandeur”, mais quand même inférieure, détaille-t-elle dans sa note de conjoncture. Le PIB avait alors chuté de 5,3%.

Dans la lignée des estimations de l’Insee, la banque centrale française estime que chaque quinzaine de confinement entraîne un recul de 1,5% du PIB sur un an. Lire l'article en entier

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.