Ne soyons pas dupes : Macron veut supprimer le 14 juillet.

14 juillet supprimé ? © Pierre Reynaud 14 juillet supprimé ? © Pierre Reynaud
Sous le prétexte de la crise du coronavirus, le 14 juillet 2020 sera bien différent de celui que nous connaissons habituellement depuis de longues décennies. Aucune cérémonie sur les Champs-Élysées, mais le défilé militaire aura lieu place de la Concorde dans un format réduit et revisité. Donc, aucun public, mais seulement un hommage aux civils et militaires qui se sont engagés dans la lutte contre l’épidémie.

Dans la tribune réduite à 2.000 spectateurs, il y aura quelques caissières et quelques éboueurs, des gens qui ont permis à la France et aux Français, de continuer à survivre dans des conditions bien compliquées certes, mais indispensables pour ne pas sombrer dans le plus profond désarroi.

Selon la volonté de l’Élysée, la cérémonie devrait mettre à l’honneur la participation des armées françaises à travers l’opération « Résilience » lancée au mois de mars dernier, « consacrée à l'aide et au soutien aux populations, ainsi qu'à l'appui aux services publics pour faire face à l'épidémie, en métropole et en Outre-mer". »

Mystification ! … Si en apparence, cette opération n’a pas été véritablement un échec, elle n’a pas été non plus une réussite et les exemples sont nombreux pour prouver les dysfonctionnements constatés. Lire l'article complet 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.