Michel Onfray tache le président Macron

«Le roi est nu» : Michel Onfray tacle la gestion par Macron de la crise du coronavirus

Michel Onfray tacle Macron © Pierre Reynaud Michel Onfray tacle Macron © Pierre Reynaud
Estimant qu'Emmanuel Macron est le «contraire d'un chef», le philosophe Michel Onfray décrypte la gestion par le gouvernement français de la crise du Covid-19. Selon lui, celle-ci révèle plus globalement les faillites du libéralisme et de Maastricht.

Le philosophe Michel Onfray s'est entretenu avec RT France, le 23 mars, sur les conséquences de la pandémie de Covid-19 qui touche la majeure partie du monde et paralyse notamment de nombreux pays occidentaux. Il décrypte, analyse et commente la gestion de la crise par le gouvernement français, tacle le président de la République Emmanuel Macron et insiste sur les effets néfastes et contre-productifs, selon lui, de l'idéologie capitaliste libérale.

«Ce n'est pas une surprise» Face à l'issue incertaine de la pandémie de Covid-19, «le temps du confinement peut durer encore quelques semaines», a affirmé le 23 mars le Premier ministre Edouard Philippe, lors de son allocution sur TF1. «Beaucoup de nos concitoyens aimeraient retrouver le temps d'avant, le temps normal, mais il n'est pas pour demain», a-t-il ajouté.

«Ce n'est pas une surprise», réagit Michel Onfray. Et de continuer : «On voit bien que le président de la République navigue à vue. Qu'il godille, qu'il va et vient, c’est en même temps à droite et en même temps à gauche.» Pour le philosophe : «Il y avait une autre politique possible qui n'est pas celle qu'il a choisie, qui aurait été de confiner très vite et très tôt en faisant en sorte que des tests soient effectués sur des gens ... Lire la suite

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.