La révolution en marche ? Elle pourrait survenir à la rentrée

La révolution en marche ? © Pierre Reynaud La révolution en marche ? © Pierre Reynaud
La révolution est en marche. Cela ne fait plus aucun doute quand on voit ce qui se passe en France. Voici des années que cette situation couve et déjà au cours de l'année 2014, je l'avais répété à plusieurs reprises, sans que l'on m'écoute hélas. À la fin de cette même année, j'avais écrit un essai politique qui démontrait alors qu'il se passait sur notre territoire des mouvements prêts à provoquer en temps opportun, des soulèvements et des actions à caractère insurrectionnel (Révoltez-vous !). 

 En arrivant au pouvoir en 2017, Emmanuel Macron aurait pu rétablir un esprit républicain digne de ce nom après les dérives politiques connues sous la gouvernance de son prédécesseur, François Hollande. Bien au contraire, il a fait pire que ce dernier, et on ne va plus citer toutes les affaires qui ont encombré et qui encombrent encore le quinquennat de Macron, sans oublier non plus les contestations sociales qui désormais, font partie du quotidien. 

Donc, la révolution gronde et ce, depuis le mouvement des Gilets Jaunes. Les mugissements populaires partis de Paris, s'amplifient maintenant partout sur le territoire, et dans la plupart des régions de la France. Et cette révolution se manifeste de plusieurs manières : évidemment, il y a le ras-le-bol des citoyens qui n'en peuvent plus de supporter un gouvernement arrogant et méprisant clairement el peuple. Mais il y a aussi la lutte des classes qui revient sur le devant de la scène opposant un nouveau prolétariat à la haute finance ; et puis, le plus grave, ce sont les tensions anti-policières et les violences qui s'exercent contre la République par des gens qui veulent à tout prix détruire l'idnentité nationale de la France et toute son Histoire. Lire l'article complet 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.